habillage
actu_20512_vignette

Supermarché super sexy

Le 27 févr. 2014

Edeka révolutionne la promotion des marques distributeur et crée le buzz sur la toile. Un succès porté en grande partie par Friedrich Liechtenstein, un trublion hors-norme.

Auchan, Leclerc et Carrefour n’ont qu’à bien se tenir… Edeka leur donne une petite leçon de communication autour de ses marques distributeur. Une campagne rondement menée avec pour égérie un slasher hors-pair : Friedrich Liechtenstein. Cet ancien marionnettiste, tour à tour chanteur, acteur, metteur en scène et entertainer, incarne ici un personnage haut en couleur, mélange du chanteur Günther révélé avec le tube  improbable Ding Dong Song et d’une caricature de mafieux italien libidineux.

Ici ce n’est pas tellement la qualité des produits du supermarché qui est vantée mais plutôt son côté super sexy, voire super ’geil’ (traduisez hyper bandant) : Super süß, super sexy, super easy, #Supergeil!... Des arguments de marque détournés en clip musical, avec pour porte-voix Friedrich Liechtenstein incarnant un personnage sans gêne, persuadé d’être aussi désirable que les produits Edeka. Ainsi il n’hésite pas à s’inviter au thé chez des sexagénaires, dans le lit d’un jeune couple, dans la chambre de jeunes enfants entre autres… mais son petit plaisir avant tout est de faire corps avec les produits dont il est sûr de partager le sex-appeal : le spectateur doit bien comprendre que manger Edeka est presque aussi excitant que de le voir caresser un chat, ou même assister à son bain… On vous laisse juger.

 

Toujours est-il que cette publicité improbable fonctionne. En rupture totale avec les publicités trop lisses de supermarché que l’on fait régulièrement avaler aux consommateurs, elle fait office d’OVNI dans le secteur. Amusante ou de mauvais goût, Supergeil prouve qu’il est parfois utile de sortir de son sujet pour capter son auditoire. Le réseau mobile Three, lui, l’a bien compris avec ses campagnes Petit poney et Sing it Kitty qui se sont révélées être de gros succès. Orchestrée par l’agence Jung Von Matt, la campagne Supergeil est déjà en bonne voie de buzz et, qui sait, peut-être de tube: diffusée le 20 février sur youtube, elle comptabilise déjà 2 769 797 vues. Et si vous êtes désireux d’en savoir plus sur Edeka et son égérie, la marque a décliné la campagne en une série de petites vidéos amusantes.

 

 

Adrien de Blanzy - Le 27 févr. 2014
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.