premium 1
actu_23701_vignette

Slap my face

Le 13 nov. 2014

Leo Burnett Toronto révèle son petit secret corporate pour booster la productivité de ses employés : une bonne grosse claque et c’est reparti pour un tour.

Plus que le Jamel Comedy club, la remise de prix de l’Agence de l’année par le magazine Strategy à Toronto semble être the place to be pour rire un bon coup.

Après avoir ridiculisé Don Draper de Mad Men et comparé notre époque de buzz à Minority Report, c’est une autre vidéo très drôle qui sort. Elle met à l’honneur les employés de l’agence de publicité Leo Burnett à Toronto et au lieu de les récompenser pour leur dur labeur, comme l’avait fait Union Toronto, l’agence les invite plutôt à dépasser leur zone de confort en se mettant une bonne grosse gifle in da face. Lié avec le jeu de mot « s’en prendre une », cette initiative a pour but de remédier au manque d’inspiration des employés. Le jeu fait référence à plusieurs tendances qui ont marqué l’année : de son nom Slapshot, très proche de celui de Snapshat et le fait de boire un shot, faisant hoquet aux Neknominations mais surtout une référence bien canadienne au film Slap Shot (La Castagne) reprenant l'histoire d'une médiocre équipe de hockey sur glace qui use de la violence pour faire connaître leur équipe.

Testée aux Cannes Lions, la version Beta a par la suite été adaptée en interne. Mais des règles très strictes sont à suivre : phase 1/Buvez un shot d’alcool. Phase 2 /Laissez vous « slapper » par quelqu’un.

Le résultat en est surprenant et semble même avoir des effets plus que positifs : les idées neuves affluent. La productivité de l’agence a ainsi augmenté de 16% et les dead-lines sont désormais respectées à 100%.

Tout est bien sur à prendre au 27ème degré d’alcool, mais Leo Burnett confirme ici qu’il y a décidément beaucoup d’humour et d’autodérision dans le monde de la publicité. Mais aussi de résistance : toutes les claques administrées sont réelles. Et ça se voit… 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.