habillage
premium1
actu_23622_vignette

Qui c'est qui craint ?

Le 6 nov. 2014

L’un des deux n’est pas le bienvenu dans les supermarchés Kroger. Devinez lequel ? L’association Moms Demand Action for Gun pose sérieusement la question à l’opinion publique et la réponse fait peur.

Chez Kroger, chaîne de supermarché américaine, certaines personnes ne sont pas les bienvenues, notamment celles qui mangent ou boivent, se promènent torse nu dans les rayons ou tout simplement se trimballent avec un skate. Par contre sont acceptés tous les citoyens américains désirant faire leurs courses avec un gun. Une situation ubuesque pour Moms Demand Action for Gun, une association créée en 2012, suite au massacre à l'école primaire Sandy Hook. Depuis elle lutte afin que le gouvernement américain durcisse sa politique sur le port des armes en Amérique : là-bas, huit enfants sont tués chaque jour par arme à feu et depuis le massacre de 2012, trente fusillades ont été dénombrées.

Dans sa dernière campagne avec Evolve, Moms Demand Action for Gun avait joué la carte de l’humour en substituant un gode-michet à une arme. Aujourd’hui, les visuels de la campagne signée Grey Toronto se veulent plus sévères : en plaçant côte à côte, des citoyens lambda sans armes et des citoyens lambda armés, ceux-ci révèlent toute l’absurdité de la situation.

Grey Toronto diffuse également une série d’enregistrements sous forme de spots radios : des employés de Kroger répondent à la question « Pourquoi les personnes armées sont acceptées dans vos magasins tandis que les animaux et les trottinettes doivent être laissés à la porte ». Le malaise est palpable.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.