habillage mobile
premium 1
premium 1
deux femmes en lingerie assises sur un canon

Les hashtags n'empêchent pas le sexisme dans la pub

Le 8 nov. 2017

Hommes en costume, femmes… en lingerie fine… Vous pensiez que #BalanceTonPorc, #MeToo et consorts allaient remettre la publicité dans le droit chemin ? Rien n'est moins sûr...

La marque de lingerie Honey Birdette a partagé sa nouvelle campagne sur Instagram... Et les réactions ne se sont pas faites attendre : à l'heure de la tempête #BalanceTonPorc, on dirait bien que l'entreprise a choisi de choquer volontairement.
Office Party | Honey Birdette
Certains parleront d'audace. On y voit plutôt une forme de provoc' gratuite. Baptisée « Office Party », la campagne met en scène une joyeuse bande de collègues en train de faire la fête. Au programme : costumes pour les hommes, fontaines de champagne et femmes dansant dans de la lingerie fine ou se trémoussant sur des canons à confettis.

Au moment où les témoignages de harcèlement sexuel se multiplient sur les réseaux, la vidéo a essuyé une pluie de commentaires majoritairement négatifs : « J’adore vos produits, j’ai même porté votre lingerie à mon mariage. Mais créer une publicité qui repose sur la sexualisation des femmes au travail pour leurs collègues me laisse un goût amer dans la bouche. Surtout avec les révélations récentes concernant le harcèlement… »

Eloise Monaghan, la fondatrice de la marque, a bien tenté de se défendre en rétorquant que : « l'on continuera à faire les choses à notre sauce ! les femmes peuvent assumer leur sexualité sans avoir peur d’être harcelées. C’est ridicule. »

Évidemment, si la créatrice a reçu quelques messages de soutien, les critiques restent largement plus nombreuses : « C’est vraiment dégradant. On se bat contre les différences de salaires, les collègues mâles sexualisent et déshumanisent déjà les femmes au travail pour leur look et leur comportement et certaines femmes ont peur d’aller travailler à cause du harcèlement… C’est dégoûtant. »

Un bon bad buzz au timing plus que douteux.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.