bannière 2
bannière 2
premium1
actu_22060_vignette

On ne voit que toi quand t'as bu

Le 12 juin 2014

Un bar de Tokyo s’est amusé à pointer du doigt les ivrognes du samedi soir en les insérant dans des billboards. Une mise en scène étonnante pour un message très sérieux.

A Tokyo, dès le vendredi soir, les personnes actives, pour décompresser de leur semaine, boivent de manière immodérée de l’alcool. Au petit matin, il n’est pas rare de les voir dormir à même le bitume : une situation ordinaire pour la plupart des tokyoïtes qui ne font même plus attention.

Le Taocho bar a donc décidé de sévir pour alerter l’opinion publique et, bien entendu, se faire un peu de pub en tant qu’établissement responsable : il s’est amusé à traquer ces fêtards du bitume et à les insérer dans un billboard de la honte avec la notification #nomisuig (a trop bu). Plus vicieux encore : les passants étaient invités à les photographier et à partager les images sur les réseaux sociaux.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour