actu_20365_vignette

Les symptômes de l'horreur

La campagne qui suit pourrait être celle d’un festival de films d’horreur tant l’esthétique en est proche. Pourtant il n’en est rien : elle est l’apanage d’un mal plus pernicieux encore…

La maladie a souvent quelque chose d’horrifique pour celui qui la vit et celui qui la perçoit. Un sentiment de douleur et parfois de terreur que l’agence The Assembly a souhaité mettre en scène pour mieux sensibiliser à la maladie de Parkinson et aux souffrances psychologiques et physiques de ceux qui la subissent. Pour Parkinson’s UK, l’agence a ainsi recruté une vingtaine d’illustrateurs qui ont mis leur créativité au service de la cause. Chacun, à sa manière, a détourné les codes des films d’horreur pour illustrer une des différentes facettes de la maladie. Ce procédé créatif est paru le plus efficace pour décrire la multitude de symptômes liés à la maladie qu’ils soient moteurs ou pas, les insomnies et les hallucinations en font partie. Le résultat est troublant.

Via http://www.creativereview.co.uk

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.