premium 1
premium 1 mobile
actu_27562_vignette_alaune

Les interdits ridicules

Le 7 sept. 2015

Certaines lois sont d'une étonnante absurdité… Pour le lancement de OUIBUS, les bus inter-régionaux de la SNCF, Buzzman nous le rappelle. Et c’est très drôle.

OUIBUS, c’est le nouveau nom d’iDBUS, le service de bus inter-régionaux à petits prix de la SNCF. A l’occasion de ce rebranding et pour mieux communiquer sur l’autorisation (nouvelle !) des trajets inter-régionaux, la marque et son agence Buzzman mettent en scène des interdits bien réels mais tous plus ridicules les uns que les autres.

Ainsi, les interdictions de tirer la chasse d’eau après 22h, d’éternuer en pleine rue ou celle de manger sa soupe avec fracas côtoient l’interdiction des trajets inter-régionaux qui sévissait en France il y a encore quelques mois… Vous avez dit « ridicule » ?

La levée de cette interdiction, qui s’inscrit dans la prologation de la Loi Macron, ouvre le marché à la concurrence. OUIBUS choisit de s’approprier le terrain avec un humour piquant, proche de son cœur de cible. Ici, pas de message « corporate » ou à teneur sérieuse garantie, mais une vraie rupture de tonalité. L’objectif : créer un attachement, une préférence, et créer une marque porteuse de valeur aussi dans la façon dont elle s’adresse à la société.

 

  

 

Sur le numérique, les interdits ridicules continuent de sévir. Sur le site de OUIBUS, les internautes sont invités, à travers une série de « vrai / faux », à déceler les vraies interdictions des fausses, tandis que sur les media sociaux la marque les mettra au défi de respecter des interdits ridicules. 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.