habillage
premium 1
premium1
actu_24862_vignette

Le tableau était un faux !

Le 6 févr. 2015

La Dulwich Gallery de Londres a volontairement acheté et exposé une réplique ‘Made in China’ parmi sa collection, appelant ses visiteurs à regarder de plus près les tableaux pour trouver l'imposteur. Saurez-vous reconnaître le vrai du faux ?

À partir du 10 février prochain, la Dulwich Gallery de Londres remplacera un des tableaux de sa collection permanente par une réplique ‘Made in China’. Le musée et l’artiste Doug Fishbone espèrent ainsi encourager les visiteurs à observer de plus près les toiles.

Pendant 3 mois l’identité du tableau sera gardée secrète, et les visiteurs seront invités à tweeter leurs suppositions avec le #madeinChina ou en citant @dulwichgallery. Les internautes qui auront deviné la bonne réponse seront susceptibles de gagner des répliques d’un des tableaux de la galerie.

Mais la mission n’est pas si simple que ça, on ne parle pas ici du même ‘Made in China’ que celui de votre dernier tee-shirt H&M. La Chine domine le marché de la réplique en peinture, et malgré le prix défiant toute concurrence proposé par le workshop d'artistes chinois – le tableau a coûté 120£ – l’imitation est vraiment semblable à l’original.

La Dulwich Gallery a d’ailleurs prévu le coup puisque des tee-shirts estampillés « I failed to spot the replica » (Je n'ai pas réussi à trouver la réplique) seront en vente à la boutique du musée pendant toute la durée de l’opération.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.