premium 1
premium 1 mobile
diversité

La pub la plus multiculturelle du monde

Le 2 sept. 2016

Trop de Blancs à l’écran ? Pas de problème, Meat & Livestock Australia (MLA) y remédie dans un spot qui, en moins de deux minutes, représente probablement le monde entier.

L’argument pour réunir autant de diversité derrière la caméra ? L’agneau. A peine tirée par les cheveux, l'idée du spot vise à démontrer que cette viande jouerait un rôle crucial dans la célébration de l’Australie moderne, rassemblant avec convivialité toute les populations, sans distinction d’ethnie, de religion, de genre, d’orientations sexuelles, d’âge ou de handicap.

Spring Lamb 2016 | You Never Lamb Alone

Andrew Howie, Directeur Marketing Groupe chez MLA, explique que « la définition "d'être Australien" évolue en permanence. Malheureusement, le vrai visage de l’Australie n’est pas représenté à l’écran et dans les médias. C’est pourquoi l’agneau a décidé de changer cela ». Pour lui, « tous les Australiens aiment l’agneau, peu importe leurs origines, leurs croyances ou leurs préférences sexuelles. Nous célébrons tous l’agneau, c’est pourquoi nous mettons tout le monde dans le même panier ». Sauf les végétariens.

Parmi les figurants qui ont participé à ce barbecue géant, on retrouve quelques célébrités, dont les Aborigènes Cathy Freeman (championne olympique), Greg Inglis (rugbyman) et Samantha Harris (mannequin), l’actrice transgenre Jordan Raskopoulos, le présentateur Luke Jacobz… tous bien déterminés à montrer que l’agneau est la source de protéines la plus à même de briser les frontières culturelles.

 

Il est intéressant de voir que MLA se fait le porte-parole de la diversité. Habituée des publicités décalées, l’entreprise répond à un besoin croissant des consommateurs… Mais aussi des annonceurs. General Mills a notamment fait savoir que sa prochaine agence devrait être composée au moins à 50% de femmes et 20% de personnes de couleur.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.