actu_25733_vignette_alaune

Jean-Paul II part en campagne

C’est un Jean-Paul II en costume–cravate qui fait campagne dans les rues de Varsovie. Et ce, 10 ans après sa mort. Lancée par le Centre de la pensée de Jean-Paul II, l’opération suscite les polémiques et le candidat ne passe pas inaperçu.

En mai prochain, la Pologne choisira son nouveau président. S’il est d’usage de partir à la rencontre de la population pour séduire son électorat, les habitants de Varsovie ne s’attendaient probablement pas à voir ressurgir d’entre les saints l’ancien pape Jean-Paul II.

En plein centre-ville, le Centre de la pensée de Jean-Paul II (un organisme rattaché à la mairie de Varsovie) a affiché Karol Wojtyla, souriant dans son costume. Pour accompagner la photo, l’accroche suivante : « Karol Wojtyla. Ton candidat dans tes choix quotidiens ».

Une opération qui a fait réagir : le Centre Jean-Paul II (différent du Centre de la pensée cité plus haut), une institution religieuse de Cracovie, a jugé « inadmissible d’exploiter l’effigie du saint pape et de promouvoir des slogans qui font clairement penser à une campagne électorale ». Du côté du Centre de la pensée de Jean-Paul II, Tomasz Kempski a déclaré que l’action n’était pas politique. « Avec cette affiche, nous nous inscrivons dans le cadre de la campagne électorale, mais avec un candidat différent des autres. (…) Nous n’avions pas l’intention d’insulter qui que ce soit ». Les arguments : montrer un pape qui sourit, qui proclame qu’il a été un être humain avant tout.

Pas du goût de tout le monde, surtout quand on sait que Jean-Paul II est véritablement vénéré en Pologne, tant pour son rôle religieux que celui qu’il a joué dans la lutte contre le régime communiste.

 

 

Source photo : AFP / JANEK SKARZYNSKI 

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.