premium 1
premium1
actu_29375_vignette_alaune

Faire le ménage en mode Flashdance

Le 5 janv. 2016

Un danseur star de Madonna se découvre une passion pour le nettoyage. Ou quand le ménage déménage…Une campagne signée BETC.

Le ménage, une corvée ? Non pas, si l’on en croit BETC : l’agence a imaginé un spot plein de rythme pour Cillit Bang, réinventant au passage les codes vus et revus du secteur. Ici, point de « ménagère de moins de cinquante ans » faisant disparaître miraculeusement tâches et traces. En lieu et place du traditionnel Monsieur Propre, on retrouve un danseur agile (et chevelu), Daniel « Cloud » Campos.

L’éphèbe, connu pour avoir accompagné Madonna en tournée et joué dans Sexy Dance 3, incarne un mécanicien chargé de nettoyer le garage entier… Rebutant ? Pas vraiment : au son de She’s a Maniac, version BETC Pop, il s’envole, enchaîne les pirouettes et réalise l’impossible : nettoyer tout le cambouis… et revitaliser les pubs pour détergents...

 

 

 

« Il s’agissait de transformer la vision souvent sexiste que les gens avaient du ménage », explique Guillaume Rebbot, concepteur rédacteur chez BETC. « C’est généralement vu comme une corvée. Or quand on regarde les études, 50% des gens font le ménage en musique. Avec un bon produit, ça peut être un plaisir ». Le cleantertainment est né…

Le réalisateur, Michael Gracey, connaît bien l’univers de la danse : c’est à lui que l’on doit, entre autres, les campagnes des bébés-rollers d’Evian, ou de Hugh Jackman pour Lipton. Il est d’ailleurs lui-même ancien danseur… « Il nous a tout de suite suggéré de contacter Daniel « Cloud » Campos : selon lui, c’était le seul à pouvoir exécuter notre chorégraphie ». C’est la première fois que le danseur fait une publicité : le choix de morceau n’y est pas pour rien. Comme beaucoup, c’est Flashdance qui lui a donné l’envie de danser.

Du côté de la marque, les équipes sont très contentes du résultat. « La marque est pop, le produit est efficace : il fallait challenger les codes pour rendre le ménage créatif. Ils ont été très collaboratifs sur le projet : c’est souvent le signe d’une bonne création… »

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.