premium 1
premium 1
Foundation Breast Cancer

Des tableaux de la Renaissance détournés pour sensibiliser au cancer du sein

Le 3 oct. 2017

3 chefs d’œuvre de la Renaissance, 3 femmes posant nues et portant les signes avant-coureurs d’un cancer du sein : pour sensibiliser les femmes d’aujourd’hui à la maladie, un peu d’histoire ne fait jamais de mal.

The Survivors Collection - Knowledge beats breast cancer
La connaissance et les avancées scientifiques auront un jour raison du cancer, c’est le message porté par cette nouvelle campagne de la Breast Cancer Foundation en Nouvelle-Zélande. Réalisée par l’agence Colenso BBDO, l’opération The Survivor’s Collection intervient dans le cadre d’un mois de sensibilisation à la maladie et se construit autour de trois peintures datant de la Renaissance : "Bethsabée au bain", "Orphée et Eurydice" et "Samson et Delilah".

Breast Cancer Foundation

Leur point commun ? Elles présentant toutes les trois des modèles féminins porteurs des symptômes d'un cancer du sein, symptômes que certains experts médicaux jugent avoir été peints tels quels, sans réelle connaissance de ce qu’ils représentaient. La plupart s’accordent également à dire que ces femmes sont probablement décédées des suites de leur cancer, non dépistable à l’époque.

Breast Cancer Foundation

Revisitées sous la forme de photographies, les peintures mettent en scène des femmes de notre époque ayant survécu à la maladie grâce aux avancées de la recherche et de la médecine moderne. Ces modèles contemporains ont été photographiés par Steven Boniface et seront exposés à la Auckland Art Gallery.

Breast Cancer Foundation

Pour découvrir l'histoire et les portraits de Shina, Kelly et Anete, rendez-vous sur www.breastcancerfoundation.org.nz.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.