actu_22937_vignette

Des capotes à cuisiner

Dans une tentative ultime d’ouvrir le débat sur les rapports protégés au Japon, un livre propose une série de recettes qui nécessitent l’utilisation de préservatifs. Envie d’un rouleau de printemps couvert ?

Le Japon fabrique entre 20 et 30% des préservatifs dans le monde, pour autant seulement 40% de la gente masculine en utilisent régulièrement (chiffres 2008) : le sida est un sujet presque tabou dans ce pays où pourtant le nombre de personnes déclarées séropositives augmente chaque année.

Pour sensibiliser l’opinion publique au sujet, Kyousuke Kagami et Opanpon ont donc décidé de détourner une forme d’art très respecté au Japon : la cuisine. Avec l’aide de Yuka Haruya, un expert culinaire, ils ont conçus une série de recettes où le préservatif sert d’accessoire de cuisine : il donne forme, aux sushis, aux biscuits et autres farces nécessitant d’être moulés dans un support. Ce sont onze recettes qui sont proposées en tout dans ce livre baptisé Condom Meals I Want To Make For You et vendu sur Amazon à 250 yens.

Une manière ludique de parler de protection en évitant tout aspect moralisateur.

 

Via Spoon & Tamago

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.