premium 1
premium 1 mobile
image dune foret enchantee court metrage qualcomm new yorker

Le New Yorker anime ses couv', en l'honneur du Saint Smartphone

Le 9 oct. 2017

Un téléphone qui fait de la philosophie existentielle, la vie d’une piscine de Manhattan et une forêt enchantée. Les Unes du New Yorker s’animent dans des court-métrages réalisés dans le cadre d’un partenariat entre le magazine et Qualcomm.

Après avoir créé une Une en réalité augmentée, le New Yorker et la marque de téléphonie se sont alliés à nouveau pour imaginer les dessous de trois couvertures avec des courts-métrages, qui ont été présentés dans le cadre du New Yorker festival.

Si ces films permettent au magazine de faire preuve de créativité en mettant en scène des univers issus de ses Unes, ils sont aussi un habile - et pas vraiment subtil - rappel de l’implication de Qualcomm dans le développement de la téléphonie mobile (chipset Wifi, processeurs etc…)

The Enchanted Forest | A Short Film | TNY Studio [Paid Post]
Mis en image par trois réalisateurs primés, les court-métrages mettent en avant l’usage du smartphone dans la société actuelle et la place ultra centrale qu’il a pris en quelques années.

Dans la « Forêt enchantée » d’Emily Carmichael, l’héroïne utilise son téléphone comme principal outil de balance entre le bien et le mal dans un monde semi-fantastique. Le second film, réalisé par Peter Huang, met en scène un smartphone prenant conscience de son existence (comme dans I, Robot, mais sans Shia Labeouf... c’est donc plus réussi). Enfin, le dernier court-métrage est l’œuvre de Lucy Walker. Dans celui-ci, la réalisatrice de The Crash Reel nous invite à contempler la vie d’une piscine du Lower East Side de Manhattan en érigeant un portait de la communauté qui l’occupe au fil d’une journée.

Screen Time | A Short Film | TNY Studio [Paid Post]
Dans « Screen Time », le téléphone d’une mère de famille « s’éveille » et prend conscience de son existence. Comment vivre avec pour seul but l’envoi d'e-mails, de textos dénués de sens ou le visionnage de milliers de vidéos de chatons ? À cette question, le smartphone répond à l’Homme que, dans ce cas-là, les seuls buts de l’être humain seraient de se reproduire, se nourrir et dormir. Finalement, le téléphone, conscient ou non, représente une part importante de la vie d’un individu (que ce soit via les souvenirs qui y sont stockés, la porte sur le monde qu’il représente ou la mise en contact constante avec les proches).

 

Un bel exemple de production de contenus réussie : preuve qu'un contenu, même en étant "brandé", peut être de qualité.

City Symphony | A Short Film | TNY Studio [Paid Post]
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.