premium 1
Cover Girl Project PDA

CoverGirl incite les femmes à se maquiller en public

L'ADN
Le 8 juin 2017

Se maquiller dans les transports en commun ferait encore l’objet de remontrances. Pour y pallier, la marque de cosmétiques CoverGirl investit les espaces publics d’une bien drôle de façon.

À New-York, des panneaux luttant contre les incivilités dans le métro découragent les usagers, et particulièrement les usagères de s’y maquiller.

Tout le monde veut être vu sous son meilleur jour, mais vous êtes dans une rame de métro, pas aux toilettes.

Pourtant, et pour beaucoup de femmes, se maquiller dans le métro relève parfois de la nécessité. Afin de les encourager à commettre cette « incivilité », CoverGirl a lancé le projet PDA (Public Display of Application) et installé des miroirs géants au beau milieu de la ville pour qu’elles puissent peaufiner leur maquillage en toute quiétude.

Parallèlement, la marque incitait aussi les femmes à sortir leur trousse de maquillage dans le métro, et ce malgré les interdictions, et à se filmer avant de poster la vidéo sur les réseaux sociaux sous le hashtag #ProjectPDA.

Project PDA by COVERGIRL | Public Displays of Application

Se voulant subversive et allant à l’encontre des normes, la marque s’était déjà faite repérer en 2016 pour avoir désigné James Charles, un homme, comme égérie make-up.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.