habillage
premium1
actu_23856_vignette

Câlins payants et libres de sexe

Le 24 nov. 2014

Combler un manque d'affection en allant au magasin de câlins, c'est désormais possible avec Cuddle Up to Me. Ouvrez les bras et le portefeuille !

Il y a quelques années surgissaient les free hugs, ce concept consistant à offrir des câlins gratuits dans la rue. Désormais faites-place aux câlins payants avec le magasin de câlins : Cuddle up to Me, inspiré du concept du salon The Snugglery, lancé à New York en 2012.

Samantha Hess, câlineuse professionnelle et auteur de livre « Touch : the power of human contact », a lancé sa version  à Portland, dans l’Oregon, le 15 novembre. Il propose dans l’une des quatre chambres aux atmosphères différentes, une session câline et surtout non sexuelle, allant de 15 minutes à 5 heures, à deux ou à trois. Le tarif établit est d’un dollar la minute. Les clients sont d’abord rencontrés au préalable dans un lieu public et chaque session est filmée par une caméra de surveillance. Son concept fait un buzz depuis plusieurs semaines : Samantha Hess a reçu plus de 10 000 demandes, elle a été accueillie sur de nombreux plateaux de télévisions américaines et son site internet est actuellement en maintenance, en raison d'un trop grand nombre de visites ! Il reflète une nouvelle approche des câlins privatisés : le concept est dénué de toute arrière-pensée sexuelle ou de prostitution au profit de la tendresse. Il souligne surtout le constat de la solitude des individus, une solitude acceptée, faisant partie de notre époque et monétisée. Il y a de l'argent à récolter...  

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.