habillage
premium1
premium1
actu_32024_vignette_alaune

Burger King embauche des chefs de chantier retraités

Le 27 mai 2016

Umarells est le terme italien pour désigner les retraités qui passent leurs journées devant les chantiers de construction et commentent les moindres faits et gestes des maçons. Burger King les engage pour superviser un de ses sites en construction en Italie.

Le troisième âge est à l’honneur avec Burger King. Véritable phénomène culturel en Italie, les umarells ont désormais une page Facebook qui leur est dédiée et sont les « kings » de la dernière campagne du fast food, réalisée par The Big Now Milan.

Il est facile de reconnaitre les umarells. Ils ont généralement atteint l’âge de la retraite, se tiennent debout, mains croisées dans le dos, face à un chantier et dictent aux travailleurs ce qu’ils devraient faire pour « mieux travailler ». De la main d'oeuvre toute trouvée pour Burger King, qui a choisi de déployer une large campagne de recrutement à travers tout le pays, en utilisant les moyens les plus efficaces pour atteindre cette tranche de la population : annonces dans les magazines de mots croisés, affiches dans les salles de fêtes, dans les clubs de bowling et de jardinage mais aussi flyers à la sortie des églises.

Résultat, cinq gaillards attachants (Franco, Ugo, Salvatore, Adriano et Clemente) se sont ainsi vus octroyer les postes de chefs de chantier sur un site de construction Burger King en Italie. Les cinq compères se sont retrouvés donc à manager des équipes de travaux le temps d'une journée, avant l’ouverture d’un restaurant de la chaine.

 

Anaïs Farrugia - Le 27 mai 2016
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.