habillage
actu_23626_vignette

Bébé se shoote et tweete

Le 6 nov. 2014

Plus besoin de poster les photos de junior sur les réseaux sociaux, il s’en chargera lui-même grâce à New Born Fame : un mobile connecté à accrocher au-dessus du berceau.

Choquée par le nombre de parents qui poste des photos de leur nouveau-né sur les réseaux sociaux, la designer néerlandaise Laura Cornet a décidé de provoquer le débat en créant cet objet aussi mignon que sordide. Le New Born Fame  se compose de cinq branches auxquelles pendent de petits objets en mousse symbolisant Facebook, Instagram et Twitter, ainsi qu’une petit boule de mousse. Une simple petite pression capture immédiatement le bambin et envoie sa photo sur le réseau avec le statut mis à jour. Choqués ? Pourtant selon les chiffres fournis par Microsoft Research 62% des mamans d’enfants de moins de trois ans utilisent Facebook et 96% d’entre elles postent des photos de leur chérubin sur le réseau. Et c’est là que le bât blesse. Comment peut-on décider de livrer la vie d’un individu sans que celui-ci n'en ait même conscience ? Il est une chose d’utiliser des couches connectées Huggies pour recevoir des alertes pipi ou popo sur Twitter ou même d’acheter des peluches interactives, mais poster des photos ou des videos de son enfant pose sérieusement la question de la violation de ses données privées.

La mise au point de New Born Fame a le mérite de susciter le débat : équipé d’un appareil photo et d’un système GPS intégré à des petits chaussons connectés indépendants, il place l’adulte face à ses responsabilités. Si le bébé tire sur l’accessoire Facebook, son statut est mis à jour ainsi que ses données de localisation ; s’il tire sur celui d’Instagram ou de Twitter, une photo est automatiquement diffusée sur le réseau ; s’il tire sur la petite balle en mousse un selfie est automatiquement diffusé sur les différentes plateformes. Enfin, directement placé sur le berceau une caméra cachée se déclenche dès que l'enfant bouge et diffuse des photos et des videos sur les réseaux.

Laura Cornet se dit consciente que son invention pourrait intéresser des firmes voulant le commercialiser. Elle envisage donc une version plus sécurisée et à la diffusion fermée aux seuls parents. Cet objet a été conçu dans le cadre d’un projet du département Man&Communication de la Design Academy d'Eindhoven







Source: CNN

Sylvie le Roy - Le 6 nov. 2014
habillage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.