premium1
premium1
startup improbable

Une startup veut recréer la matrice

Le 15 mai 2017

Spécialisée dans la conception de simulations à grande échelle sur le Cloud, la société britannique Improbable crée des mondes virtuels complexes à une échelle colossale et jamais vue auparavant.

Fondé en 2012 par Herman Narula (CEO), Rob Whitehead (CTO) et Peter Lipka (COO), Improbable est à l’origine d’une technologie capable de programmer et de supporter des simulations gargantuesques, du simple jeu en ligne à l’univers de la recherche scientifique ou de la défense. Cette dernière permet à tout un chacun, tous secteurs confondus, de modéliser tout et n’importe quoi et à grande échelle en réalité virtuelle.

startup Improbable

"Aujourd'hui, en informatique, les gens maîtrisent des applications pour construire des choses mais seulement pour un seul ordinateur. (...) Il y a cependant tout un autre écosystème de problèmes merveilleux que nous voulons résoudre - comme recréer des villes entières ou créer des mondes virtuels esthétiques à explorer, ou être en mesure de recréer des économies ou encore  de modéliser tous les processus d’une entreprise (...).", explique le directeur général Herman Narula à Business Insider.

Startup Improbable

Fin 2015, la startup lançait SpatialOS, un système d'exploitation pour les simulations. En février 2017, la version bêta était déjà disponible.

Aujourd’hui, la startup vient tout juste d’effectuer une levée de fonds de 500 millions de dollars, un financement drivé par la firme japonaise SoftBank. Selon Bloomberg, il s’agit du cinquième plus gros investissement VC (Capital Venture) britannique de ces 10 dernières années.

startup-improbable

"Au-delà du jeu, cette nouvelle forme de simulation à grande échelle a le potentiel de nous aider à prendre de meilleures décisions sur le monde dans lequel nous vivons. La technologie Improbable nous aidera à explorer les maladies, à améliorer les villes, à comprendre les économies et à résoudre des problèmes complexes à une échelle inimaginable auparavant." déclare le Directeur Général de Softbank, Deep Nishar

 

À l'annonce de la levée de fond, Herman Narula déclarait :  "Nous pensons que la prochaine phase majeure de l'informatique sera l'émergence de mondes virtuels à grande échelle qui enrichissent l'expérience humaine et changent la façon dont nous comprenons le monde réel. À Improbable, nous avons passé ces dernières années à construire l'infrastructure de base pour cette vision. "

Bienvenue dans la matrice !

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.