Catégories Mondes créatifsUsages par générationUsages par genre

Pinterest : pourquoi la plateforme séduit les jeunes, les hommes... et les annonceurs

La plateforme d’images a organisé, le 3 mars 2021, son premier sommet mondial destiné aux annonceurs. Outre la présentation de tendances visuelles et de nouvelles fonctionnalités business, l’évolution de sa base d’utilisateurs surprend : en 2020, c’est auprès des hommes et des moins de 25 ans qu’elle a enregistré sa croissance la plus rapide.

Elle navigue dans l’ombre d’Instagram, Snapchat et consorts, mais tient le cap sans aucun mal. Ce sont pourtant plus de 450 millions de personnes dans le monde qui utilisent Pinterest chaque mois, rappelait son créateur, Ben Silbermann, depuis San Francisco le 3 mars dernier. Lancée il y a 10 ans, la discrète plateforme de partage et de découverte d’images permet aujourd’hui à 20 millions de Français de trouver l’inspiration, de redécorer leur maison et de planifier leurs projets d’avenir à l’aide d’images glanées sur Internet puis compilées en « tableaux » . De quoi, bien sûr, intéresser les marques qui y voient la possibilité de valoriser leurs produits dans un univers où les utilisateurs projettent déjà des achats.

Après une année 2020 record, dont une hausse de 48% de son chiffre d’affaires (1 693 millions de dollars) depuis 2019, Pinterest a présenté les tendances visuelles à l'œuvre sur la plateforme, mais aussi de nouvelles fonctionnalités et un vivier d'utilisateurs toujours plus varié.

Pinterest séduit les hommes et les Z

Les femmes représentent 60% de l’audience de Pinterest, mais en 2020, « c’est auprès des hommes et de la GenZ que la plateforme a enregistré la croissance la plus rapide » , affirme Adrien Boyer, directeur général régional (France, Europe du Sud, Benelux) de Pinterest. En France, le nombre d’utilisateurs de moins de 24 ans aurait augmenté de plus de 50% d’une année sur l’autre, tandis que le nombre d’hommes a augmenté de 42%.

Automobile, sport, jeux vidéo, cinéma, photo... Ces internautes s’intéressent au monde du divertissement sans toutefois délaisser totalement les catégories traditionnelles de la plateforme (mode, déco…). En 2020, plus de 2 millions et demi de tableaux d’inspiration ont été créés par des hommes en France, estime Pinterest. Ils sont tantôt utilisés comme un outil d’expression artistique (photo, street art, illustration japonaise...), tantôt comme des tableaux de souhaits (voyage, voiture, console de jeu…). À noter que les utilisateurs masculins sont fortement attirés par les voyages, 53% d’entre eux affirmant en planifier sur la plateforme et enregistrer des lieux.

Chez les Z, on est résolument tourné vers l’avenir, en dépit du contexte sanitaire. En 2020, plus de 4 millions de tableaux d’inspiration ont été créés en France par des jeunes de moins de 25 ans. De la santé mentale à l’égalité des sexes, en passant par le bien-être, le maquillage haut en couleur jusqu’à la planification de leurs ambitions et avenir professionnel, on y retrouve tous les sujets chers à cette génération.

Les 18-24 ans planifient aussi leurs achats sur la plateforme en créant des tableaux tels que ​”Ce que je vais acheter”​ et “​Je veux​”. Ils sont, de plus, 49% plus susceptibles qu'un internaute moyen de parler à leurs proches des nouveaux produits qu'ils découvrent.

Un nouvel outil vidéo pour les marques

Outre la diversité grandissante des profils, une constante demeure sur Pinterest : celle d’une très forte demande de contenus vidéo. En 2020, le nombre de vidéos importées sur la plateforme a augmenté de 800% et près d’un milliard de vidéos y sont visionnées chaque jour dans le monde, note Adrien Boyer. Un contexte favorable au lancement d’outils destinés aux annonceurs : Pinterest Première, une solution de publicité vidéo permettant aux marques d'atteindre leur audience via des emplacements réservés et Pinterest Conversion Insights, une série d’outils de mesure dont l’objectif est d’exploiter les indices de consommation.

Pour rappel, la plateforme avait publié, fin 2020, un rapport faisant état de l’efficacité de ses publicités vidéo en matière d’engagement. Elle revendiquait, entre autres, des taux de visibilité trois fois supérieurs à ceux obtenus sur les réseaux sociaux « traditionnels » . Un résultat qui peut s’expliquer par le fait que les utilisateurs de Pinterest sont souvent déjà dans une dynamique de découverte et d’achat. Les marques, naturellement moins intrusives, ont donc tout à y gagner.

> Retrouver les tendances visuelles 2021 de Pinterest

[related-post id="470980"]

[related-post id="357732"]

[related-post id="490738"]

Partager
Publié par :
créativitéétudeInspirationréseaux sociauxUsages

Ce site utilise Google Analytics.