premium 1
premium1
un couple enlacé et allongé
© Broadly - The Gender Spectrum Collection

Moins de clichés, plus de diversité : découvrez 3 banques d’images engagées

L'ADN
Le 10 sept. 2019

À rebours des photos aseptisées, découvrez trois banques d’images allégées en stéréotypes et plus représentatives de la réalité.

En pub comme sur les réseaux, l’hyper-sexualisation, la retouche et le manque de diversité biaisent notre perception de la réalité. Pour marques et influenceurs, devenir « visuellement plus responsables » passe en grande partie par le choix des images. Suivez le guide – non-exhaustif – des banques d'images les plus inclusives du moment. 

#ShowUs, la plus féministe

(Payante)

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Getty Images (@gettyimages) le

En partenariat avec Dove et Girlgaze, un collectif de photographes femmes ou non-binaires, Getty a lancé la banque d'images #ShowUS. L'idée ? Partager une vision plus juste de la beauté. Riche de près de 5 000 clichés, la plateforme met en avant le travail de 116 photographes femmes originaires de 39 pays, l'objectif étant que médias et annonceurs véhiculent des expériences authentiques de femmes du monde entier. 

Pic&Pick, la plus solidaire

(Payante)

Résolument solidaire, la nouvelle plateforme Pic&Pick combat les clichés des grandes banques d'images tout en proposant un business model équitable. La jeune start-up française fait en effet appel à de jeunes photographes et/ou influenceurs, qui produisent eux-mêmes les photos et sont rétribués à hauteur de 50% de leur prix. Sinon, Pic&Pick reverse une partie de ses revenus à plusieurs associations comme France Alzheimer, Action Enfance, la fondation Abbé Pierre ou encore Premiers de Cordée.

Broadly, la plus inclusive

(Gratuite)

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par VICE Identity (@viceidentity) le

Banque d'images non genrées de Vice, Broadly propose des images de modèles trans et non-binaires allant « au-delà des clichés du maquillage et des drapeaux trans. » Cette collection a pour but d’aider les médias à mieux représenter les personnes qui ne sont pas nécessairement définies par leur identité de genre.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Sierra Holmes|EclecticKurves (@eclectickurves) le

Si aucune de ces plateformes n'a réussi à vous convaincre, prenez l'exemple de Refinery29. Constatant que les images de femmes proposées en ligne ne lui conviennent pas, le média réalise depuis plus de 5 ans ses propres shootings photo. De l'imagerie autour de la santé mentale en passant par la mise en avant des femmes rondes, on y montre la vraie vie de vraies femmes !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.