habillage
premium1
Affiche alternative Avengers Endgame
© ©Disney / Marvel

Avengers : ou comment Marvel pratique le spoil pour rendre accros ses fans

Le 17 mai 2019

Maîtriser l’art du spoil… sans avoir l’air d’y toucher. C’est la stratégie adoptée par Marvel et les frères Russo, réalisateurs du dernier blockbuster Avengers : Endgame.

La guerre du spoil est déclarée !

Pourquoi sommes-nous aussi sensibles aux révélations de nos films et séries favoris ? Alors que la saga Game of Thrones touche à sa fin et que la la sortie du tout dernier Marvel Avengers : Endgame réveille notre angoisse du spoil, on ne peut s'empêcher de se poser la question. Jusqu'ici, ce sont peut-être les faits divers qui parlent le mieux du phénomène. À Hong-Kong, un homme s’est récemment fait tabasser à la sortie d’un cinéma alors qu’il s’amusait à révéler des détails du film à voix haute... Bah ouais, fallait pas chercher aussi. Une légende du Web relate même la vengeance implacable d’un utilisateur Reddit. Furieux de s’être fait spoiler l’avant dernier opus de la saga (Avengers : Infinity War, 2018) par un autre internaute, il se serait lié d’amitié avec son rival pour le simple plaisir de lui rendre la pareille un an plus tard. Œil pour œil, spoil pour spoil ! Et toc.

Entre fans, c'est sûr, la guerre est déclarée. Mais à qui profitent ces fuites ? Cristallisée par les réseaux sociaux, cette machinerie impitoyable pourrait bien muscler les campagnes promo de certains blockbusters.

À qui profite le spoil ?

Sorti au cinéma le mercredi 15 mai, Avengers : Endgame est l'exemple parfait. Afin de préserver les fans de tout spoil lors de sa sortie en salle, les réalisateurs du film, Anthony et Joe Russo, ont publié la lettre suivante sur leur compte Twitter (sortez les violons) :

« Aux plus grands fans du monde,

On y est. C’est la fin. La fin d’une mosaïque narrative sans précédent, étalée sur onze ans et onze franchises.

À tous ceux qui ont fait partie de cette aventure depuis le début, partagé les hauts et les bas avec votre famille, vos amis, vos camarades de classe, vos collègues. Aux personnes investies dans chaque personnage et histoire. À ceux qui ont ri. À ceux qui ont chéri. À ceux qui ont versé des larmes. À ceux qui ont exprimé leurs pensées et émotions dans des conversations, des théories, des fans art et des fans fiction. Nous voulons que vous sachiez, tous ceux investis dans Endgame, qui ont travaillé d’arrache-pied ces trois dernières années, que nous avons l’intention de vous offrir une conclusion de la saga Infinity surprenante et émotionnellement puissante. Et parce que beaucoup d’entre vous ont déjà investi de leur temps, de leur cœur et de leur âme, dans ces films, nous vous demandons une fois de plus votre aide.

Lorsque vous aurez vu Endgame dans les semaines à venir, ne le spoilez pas aux autres s’il vous plaît, de la même manière que vous ne souhaiteriez pas être spoilé.

Souvenez-vous, Thanos demande toujours votre silence.

Comme toujours, bonne chance et bon visionnage.

Les frères Russo »

Leur message fait écho à cette autre lettre que les deux frères avaient relayée lors de la sortie d’Avengers : Infinity War. Manque de bol, des éléments importants de leur dernier film (GIF, captures d’écrans et courts extraits) auraient fuité sur Twitter lors de sa sortie. Relayant les propos de Dan Hill, PDG de Hill Impact, une firme spécialisée dans le marketing, le lobbying et les relations publiques, CNBC dévoile pourtant que cet incident pourrait profiter à Disney (la firme est propriétaire de tous les films Marvel, ndlr). Dans l’hypothèse où cette fuite est préméditée, elle serait un moyen de galvaniser les fans, en dévoilant par exemple des scènes supprimées ou des bêtisiers issus d’anciens films Marvel.

Bandes annonces truquées et spoil sous embargo

Pour Vincent Potier, fan inconditionnel d’Avengers et rédacteur en chef du blog de cinéma Hidecut, cette stratégie n’aurait rien de surprenant. « En matière de spoil et de campagne promo, Marvel et les frères Russo appliquent une stratégie inédite. Ils sont peut-être les seuls à faire usage de désinformation pour teaser leurs films ». Leur medium de prédilection ? Les acteurs stars de la saga qui laissent planer le doute sur leur évolution à grand renfort de spoils avérés… ou de fake news sur leurs propres réseaux sociaux. « Dans ces moments-là, il est impossible de dissocier le vrai du faux. C’est aussi ça qui donne aux fans l’envie de voir la suite ».

Autre technique de teasing, les bandes annonce truquées que s’amusent à décrypter les fans. « Certaines dévoilent de faux plans ou des plans incomplets, où certains personnages sont gommés, explique Vincent. Marvel et les frères Russo avaient déjà utilisé cette technique sur le film Captain America : Civil War. Des personnages ont été supprimés de la bande annonce. On ne savait pas si Spider Man serait là ou non par exemple ». L’homme-araignée y était, bien entendu, et rejoignait l’équipe d’Iron Man contre Captain America, au plus grand bonheur des fans qui ont pu se régaler d’un bel « easter egg » (référence clin d’œil glissée dans un film, ndlr). Derrière, il s’agit surtout d’une question de gros sous et de franchises que se disputent les grands studios. Mais c’est une autre histoire.

« Ce qui est intéressant, c’est que les réalisateurs ont rarement la main sur le montage des bandes annonces aux États-Unis. Ce sont généralement des boîtes de production externes qui s’en chargent, poursuit Vincent. Force est de constater que les frères Russo en ont décidé autrement et qu’ils tirent bien des ficelles, même celles qui consistent à autoriser le spoil. Pour Avengers : Endgame, les deux réalisateurs ont notamment indiqué aux fans une date qui les "autorise" officiellement à discuter du film en ligne. » Pour les malheureux qui n'auraient pas encore vu le film, le message est clair : courrez au ciné... avant qu’il ne soit trop tard.

 

De manière générale, la culture du spoil fait partie intégrante de l’univers Marvel. « Quand tu vas au ciné voir un Marvel, tu sais que tu payes aussi ta place pour glaner des détails concernant les autres franchises. Tu sais presque d’avance qu’il y aura un easter egg », ajoute Vincent.

À ce propos, si vous n’avez pas vu le dernier Avengers, Marvel vous déconseille fortement de voir la bande annonce (ci-dessous) de son prochain blockbuster, Spider-Man : Far From Home, laquelle révèle des informations importantes concernant le dénouement d’Endgame.

Se faire spoiler par une bande-annonce officielle… Ce serait quand même le comble. 


LIRE AUSSI : 

> Du spoil sur demande

> adidas sort des nouvelles baskets inspirées par Avengers Endgame

> Uber Eats et OCS vous spoilent Game of Thrones en échange de bons de réduc'

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.