Quackity et AMP KAI

Streamy Awards 2022 : les créateurs de contenus entrent dans la cour des grands

© Twitter / Quackity et AMP KAI

Les Streamy Awards 2022 se sont déroulés dimanche 4 décembre 2022 à Los Angeles. Au-delà du palmarès récompensant les meilleurs créateurs de contenus outre-Atlantique, la cérémonie reflète d’une industrie qui a désormais les deux pieds dans l’âge adulte.

Rien de tel qu’une cérémonie de remise de prix pour jauger de sa popularité auprès de ses pairs et du grand public. C’est au Beverly Hilton de Los Angeles, bien connu pour accueillir les Golden Globes, que s’est réunie dimanche 4 décembre 2022 la fine fleur des créateurs de contenus internet pour les Streamy Awards 2022. Cette douzième édition était aussi la première qui se tenait en présentiel depuis la pandémie – et ce n’est pas un simple repère chronologique : depuis le Covid, la creator’s economy a littéralement explosé.

Par milliards de dollars Baby

Comme le rappelle le Washington Post, dans son compte rendu de l'évènement, l’unité de mesure la mieux taillée pour le marché est désormais le milliard de dollars. Disons trente, par exemple : 30 milliards de dollars, c’est le montant versé par YouTube à ses créateurs de contenus entre 2019 et 2021. Et l’élite du genre émarge désormais en dizaines de millions de dollars – à l’image de MrBeast qui a amassé plus de 54 millions de dollars de revenus en 2021. Autant dire que même si ce petit monde peine encore à se faire officiellement adouber par Hollywood, la reconnaissance de son public n’est, elle, pas usurpée, si l’on considère le nombre de fans venus se presser aux portes du Beverly Hilton avec leur smartphone dressé, dans l’espoir d'entrapercevoir l’une de leurs idoles, comme aux plus grandes avant-premières.

L’édition de la maturité

Les créateurs de contenu jouent-ils dans la cour des grands du divertissement ? En tout cas, le ressenti général à l’issue de la cérémonie est bel et bien celui d’une maturité nouvelle de l’écosystème. Pour Simone Giertz, une youtubeuse scientifique avec 2,7 millions d’abonnés, pas de doute, l’édition 2022 est plus établie, plus adulte que les années précédentes. La preuve ? « Je n’ai vu encore personne prendre un selfie. Nous avons tous grandi. » Et effectivement, quand on regarde l’ambiance générale de l'évènement, produit par le média spécialisé Tubefilter et la société de production DCP (qui produit, entre autres, les American Music Awards), animé par le créateur Airrack et exclusivement streamé sur YouTube, la professionnalisation est évidente – quelque part entre les Teen Choice Awards et les Oscars. Tous les codes du genre sont là : les discours émus des gagnants, derrière des remettants souriants, son public de pairs sur leur 31, attablés par petits groupes et riant de bon cœur aux sketchs en forme d’interlude entre deux prix, ses invités musicaux.

Et les grands gagnants des Streamy Awards 2022 sont...

Alors qui sont les grands gagnants de cette édition ? La célébrissime Charli d’Amelio, « reine de TikTok », a gagné le prix du meilleur créateur lifestyle. La star de Twitch Kai Cenat a raflé le titre de streamer de l’année, tandis que le youtubeur Markiplier remportait deux trophées, dont celui de meilleure « série scénarisée ». La récompense très convoitée de meilleur espoir de l’année (quand on vous disait que tous les codes « awards » étaient là…), il est revenu à Ryan Trahan. Ce youtubeur de 24 ans s’est fait connaître pour des faits d’armes variés : inviter 100 célébrités à son anniversaire, passer 50 heures dans le noir ou traverser le pays en 30 jours pour remettre un penny à… MrBeast – le revoici. Si aucun de ces noms ne vous est familier, vous ne manquerez toutefois pas de constater à quel point l’écosystème est devenu multiplateforme…, mais aussi transgénérationnel, comme ces stars de TikTok du collectif de contenus Retirement House, dont les membres entre 70 et 85 ans partageaient sans complexe le premier rang auprès de leurs jeunes comparses.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire