bannière 2
bannière 2
premium1
Ecran de téléphone portable avec l'application Telegram

Telegram : quand un réseau social veut devenir le géant des crypto-monnaies

Le 11 janv. 2018

L’application de messagerie Telegram pourrait réaliser une levée de fonds record et briguer la première marche du podium des crypto-monnaies, loin devant le bitcoin et l'ether.   

Pavel Durov serait-il revanchard ? Alors qu’un proche de Poutine s’est approprié son premier bébé Vkontakte, le Facebook russe, le créateur de l'application de messagerie Telegram prépare sa riposte.

Dès mars prochain, le Mark Zuckerberg local devrait lancer son propre service utilisant la blockchain, assorti de sa monnaie, que les 180 millions d’utilisateurs mensuels actifs de Telegram pourront utiliser librement via l’application.

Cette blockchain de « troisième génération » (comprenez : moins gourmande en énergie que le bitcoin ou l'ether) permettrait de réaliser en théorie des « millions de transactions à la seconde, pour des milliards d'utilisateurs ». Un moyen pour Durov d’établir les bases d’un système ambitieux qui s'adosse à l'économie réelle tout en zappant le contrôle de l’État. 

 

“Telegram Open Network” : make the world a better place ?

Sa stratégie ? Lancer “Telegram Open Network”, avec sa propre monnaie, le Gram, et son écosystème de marché de services décentralisés sur smartphone.

Prudent, Pavel Durov souhaite garder le contrôle de 52% des 200 millions de Grams émis, “pour éviter la spéculation” et la volatilité des autres crypto-monnaies. De quoi poser des bases sérieuses pour un système économique alternatif. 

La plus grosse levée de fonds de crypto-monnaie de l’histoire

Selon des documents que s’est procuré le site d’informations américain TechCrunch, Telegram miserait sur une ICO (Initial Coin Offering) pour le lancement, l’équivalent d’une introduction en bourse, mais hors circuit traditionnel (en opposition à une IPO, Initial Public Offering, introduction en bourse classique).  

Une première phase devrait permettre au média de lever 500 millions sous forme de préventes, avec un billet d’entrée d’au moins 20 millions de dollars avant d’atteindre une capitalisation finale espérée d’entre 3 et 5 milliards de dollars, soit la plus grosse levée de fonds de crypto-monnaie de l’histoire.

Minus et cortex

Conquérir le monde ?

Pavel Durov est resté discret sur le lancement de “Telegram Open Network”. L'ICO n'a donc rien d'officiel pour le moment. Une interprétation possible de ce silence serait la préparation d'une introduction bourse traditionnelle (IPO, donc). Plusieurs entreprises ont vu la valeur de leur action atteindre des sommets après avoir annoncé le lancement de leur crypto monnaie, comme Kodak.
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour