actu_19498_vignette

Sud Radio Groupe devient 1981

Il souffle un vent de renouveau chez Sud Radio Groupe. Le groupe affiche ses ambitions et s'offre une nouvelle identité visuelle, clin d’œil à l'arrivée des radios libres : 1981.

Réalisée par l'agence Bronx, Sud Radio Groupe a dévoilé hier sa nouvelle identité visuelle et se renomme le Groupe 1981. Ce nom est un écho à l'année qui a libéré les radios et l'audiovisuel français. Ce changement s'accompagne par ailleurs de l'annonce de nouveaux développement financés sur trois ans tant sur les contenus, que sur le digital, l'analogique et l'international. 1981 investit 500 000 €  avec la création d'une nouvelle station francophone au Bénin " Frissons Radio ". Cette radio implantée à Cotonou est destinée aux plus de 40 ans et diffusera un mix des hits africains et béninois d’hier et d’aujourd’hui ainsi que des standards internationaux. Pour ce lancement, Jean-Eric Valli, Président du Groupe 1981, explique qu'il envisage d'autres opportunités dans la région.

Sur le digital, ce sont 2 millions d’€ qui seront investis "avec comme priorité de construire une relation pérenne avec nos auditeurs et en séduire des nouveaux" souligne Jean-Eric Valli. Le Groupe va poursuivre son développement sur les réseaux sociaux comme sur les applications et lancera pour les annonceurs dès le 1er trimestre 2014, une application dédiée qui leur permettra la gestion de leur campagne.

Le Groupe s’est fixé un programme d’investissement sur ses programmes de 3 millions d’euros sur trois ans côté contenus. Cette saison, les matinales sont enrichies (nouveaux jeux, nouvelles chroniques) et l'information locale renforcée sur l’ensemble de ses 7 stations (Ado FM, BlackBox, Forum, Latina, Wit FM, Vibration, Voltage).

Enfin sur l'analogique, la priorité absolue est donné au développement de Latina.  Le Groupe 1981 travaillera avec l’Autorité de Régulation.

En 2012, 1981, réalise un CA de 19 M€ pour un Excédent Brut d'Exploitation de 3,6 M€ (hors Sud Radio) mais avec la station le groupe réalise un CA d'environ 22  M€ et un EBE de 1.8 M€. Pour 2013, Jean-Eric Valli annonce une année assez équivalente en termes de CA. "On est dans une compétition et on ne peut pas rester statique" conclu Jean-Eric Valli.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.