habillage
premium1
actu_21199_vignette

Presse: la lecture sur le digital en progression

Le 29 avr. 2015

Les français sont désormais 58.4% à accéder sur le digital (mobile et site) à des marques de presse. Audipresse a révélé hier soir les derniers résultats de l'étude One et de la nouvelle mesure One Global.

En moyenne, l’apport d’audience  des lectures digitales pour une marque de presse est de + 38%. Selon Audipresse, sur l’ensemble des lecteurs d’une marque de presse, il y a en moyenne 57% de lecteurs exclusifs en Print, 22% d’exclusifs de l’Internet Fixe et 4% d’exclusifs de l’Internet Mobile. Les dupliquants, qui lisent le titre sur plusieurs supports représentent 17% du total des lecteurs.

Audipresse a révélé la première édition de la mesure One Global. Il s’agit de la nouvelle mesure print & numérique des marques de presse (sur une période de 30 jours). Elle est réalisée par Audipresse et Médiamétrie//NetRatings et validée par le CESP. Il s’agit de la  fusion des données d’audience Print de One avec les données Médiamétrie//NetRatings de l’Internet Fixe et du panel Internet Mobile de Médiamétrie.

Pour le moment la mesure ne prend pas en compte les résultats d’audience sur tablettes. One Global sera publiée 4 fois par an (avril, juillet, octobre et décembre) sur la base des derniers résultats One disponibles.  Pour Nicolas Cour, Directeur Général d’ Audipresse : « One Global permet de mesurer les niveaux de duplication entre les différents supports d’une marque (communs, exclusifs, apports des différents canaux) mais également, l’accès à une centaine de cibles pré calculées en consultation et la possibilité de croiser les critères socio démographiques dans les outils de médiaplanning. »

PQR66 comptabilise ainsi 41 466 millions de lecteurs sur cette première vague One Global.  En ce qui concerne la PQR, la part moyenne des lecteurs en digital est de 49% pour cette famille de presse. Pour la PQN la part moyenne des lecteurs en digital est de 54%. Ainsi sur une période de 30 jours le Figaro rassemble sur sa marque globale 16,542 millions lecteurs, 20 Minutes 15,536 millions, Le Monde 15,007 millions, Auj. en France / Le Parisien 14, 894 millions et l’Equipe 12 ,783 millions.

Concernant la PHR, la part moyenne des lecteurs en digital est de 15%, cette famille totalise 13, 637 millions de lecteurs.

Dans la famille des News Magazine, la part moyenne des lecteurs en digital est de 57% avec 6% de lecteurs exclusifs sur mobile. Le Nouvel Observateur comptabilise 13.231 millions de lecteurs, suivi de L'Express avec 11,273 millions, Le Point 9, 586 000 et Marianne avec 4 245 000.

Sur l’audience des quotidiens nationaux dans leur version Papier,  20 Minutes reste en tête avec 4.239 millions de lecteurs et une baisse de 2.62% vs les résultats One 2012. Le titre est suivi par MetroNews avec 2.6 millions de lecteurs (-7.24% vs One 2012), Direct Matin National avec 2.526 millions (-5.96%  vs One 2012), Aujourd’hui en France/Le Parisien 2.519 millions qui reste stable tout comme L’Equipe qui intéresse chaque jour 2.132 millions de lecteurs.

Le Monde rassemble 1.944 million de lecteurs chaque jour, le titre progresse en une année de 4.46%, tout comme Direct Matin Ile de France qui progresse de 2.02% avec 1.616 million de lecteurs et Le Figaro qui affiche l’une des plus grandes progressions de cette famille de presse. Le titre progresse de 12.98% et est lu chaque jour par 1.393 million de lecteurs.

Libération voit quant à lui son audience chuter de 4 % en un an, passant ainsi à 828 000 lecteurs. Les Echos progresse avec 528 000 lecteurs affichant une évolution importante de 18.65%. Même chose pour le quotidien La Croix qui progresse de 15.82% avec une audience de 432 000 lecteurs. L’évolution d’audience la plus forte est celle de L’Humanité (qui a dévoilé il y a deux jours sa nouvelle formule) avec +32.75% de lecteurs gagnés en une année, soit au total 377 000 lecteurs.

Le JDD voit son audience reculer de 3.93% en un an avec 1.075 lecteurs.

La Presse Hebdomadaire Régionale (PHR) affiche 6.743 millions de lecteurs et une baisse de son audience de 2.36%.

Les titres de Presse Quotidienne Régionale avec le couplage PQR66 affichent une audience globale de 18.84 millions de lecteurs soit une légère baisse de  1.76% sur une année. Ouest France reste le titre le plus lu avec 2.524 millions de lecteurs, suivi de La Voix du Nord 1.09 million de lecteurs, Sud Ouest  1.03 million et Le Dauphiné 1.016 million de lecteurs.

Dans la famille des magazines hebdomadaires, la presse people perd des lecteurs : ainsi Closer avec le « GayetGate » perd en une année 10.17% de son audience pour totaliser 3.090 millions de lecteurs. Voici avec 2.949 millions reste second sur ce segment mais chute de  11.79%, suivi de Public avec 2.366 millions de lecteurs qui recule de 6.33%.  Gala affiche 2,09 millions de lecteurs.

Concernant les news, Le Nouvel Observateur progresse avec  4.76% d’audience soit2.423 millions de lecteurs. Le Point avec 1.928 million (-8.41%), L’Express avec 2 millions (-6.01%), Marianne avec 1.439 million (-7.82%). Le Figaro Magazine progresse de 4.17% et totalise 1.875 million de lecteurs.

Paris Match perd 10 points d’audience et passe à 3.442 millions de lecteurs, M Le Magazine du Monde progresse de +de 19% affichant ainsi 1.648 million de lecteurs. VSD baisse de  14.13% passant ainsi à 881 000 lecteurs. Challenges passe de 570 000 à 611 000 lecteurs. Courrier International progresse de 10% avec 971 000 lecteurs

Côté féminins, Grazia gagne des lecteurs (+10.59%) : 888 000 tout comme Elle qui progresse de 4 points en un an, passant ainsi à 2.153 000 de lecteurs. Madame Figaro en revanche baisse de 5.15% avec 1.290 000 de lecteurs.

Sur les mensuels, pour les féminins, Biba progresse avec 1.106 million de lectrices (2.6%). Be, étudié depuis la vague intermédiaire, affiche 1.124 000 lecteurs. Cosmopolitan 1.711 000 (-3.82%), Glamour 1.386 000 (-9%), Marie Claire 2.691 000 (-2.89%), Marie France 1.155 000 (-9.91%), Vogue 1.448 000 (+5%). GQ progresse avec 481 000 lecteurs (7.85%), FHM baisse de 15.46% avec 432 000 lecteurs.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.