habillage
premium1
premium1
uune femme de dos dans un couloir sombre
© tapui via getty image

Sur Instagram, plusieurs influenceuses ferment leur compte sans explications

Le 21 nov. 2019

Plusieurs comptes d’influenceuses affichent un carré noir avec leur date d’arrivée sur le réseau et celle du 20 novembre 2019.

« Pour une cause très importante, je vais couper mon compte pour quelques jours. Je vous expliquerai tout plus tard, restez connectés. Surtout ne vous inquiétez pas tout va bien de mon côté, cela n’a rien à voir directement avec ma personne, ça va même beaucoup me manquer de ne rien publier, mais ça va être rapide et c’est vraiment pour une bonne cause. » Ce petit message publié par Adrianatrends est loin d’être le seul.

Fermeture pour les féminicides ?

Un peu partout sur les réseaux, plusieurs influenceuses ont décidé de couper (temporairement) les ponts avec Instagram. Laura Calu, Tziganette, wildpastelhair, Pincesseperinee ou bien encore il-fee-beau affichent toutes la même image représentant leur date d’arrivée et celle du 20 novembre sur un fond noir. Toutes mettent en avant l’arrêt de leur activité pour une bonne cause mystérieuse.

Ce mouvement exclusivement féminin fait bien évidemment penser à une opération de communication bien huilée. D’après les commentaires postés sous les publications, certains internautes estiment que ce pourrait être pour dénoncer l'ampleur des féminicides. Les dates affichées sur le fond noir feraient référence, de manière macabre, à la date d’une mort. On attend avec impatience les explications.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  • Mmmmhhh... "Attention whore" non ? pour faire le lien avec un autre de vos articles 😉
    Cela dit, la vie continue sans Insta ! Et même mieux, même si elles se sentent obligées de le dire ou de le justifier 🙁

  • À mon avis rien de féministe là dedans, juste une protestation contre la suppression des likes... et oui il va falloir recommencer à bosser pour de vrai quelle dure vie ! En attendant ça fera beaucoup de bien à tout le monde, et c’est ça qui compte