habillage mobile
premium 1
premium 1
actu_30832_vignette_alaune

Marie Claire Maison : Portrait de Média

Le 23 mars 2016

Le 2 mars sortait Marie Claire Maison Nouvelle Génération, un média repensé autour du web pour créer une inspiration active. Rencontre avec sa rédactrice en chef Anne Desnos-Bré.

Né en 1967, Marie Claire Maison a gagné un statut de référent dans l’univers de la décoration. Petit frère de Marie Claire, le média bientôt quinqua revisite son expérience de lecture sans jamais renier les valeurs de modernité, d’ouverture au monde et d’éclectisme qui en font un créateur de tendances.

Anne Desnos-Bré, rédactrice en chef du média travaille depuis 8 ans sur le titre. Elle précise que « le magazine est repensé pour la 3ème fois. La dernière refonte date de 2010, mais elle n’impactait pas la marque en tant que telle. C’est une refonte beaucoup plus profonde que nous avons réalisé ». Fier d’être un des premiers média presse à avoir connu son pendant digital en 2000 avec un site Internet, Marie Claire Maison souhaitait renouer avec cet esprit d’initiative en repensant son expérience de lecture autour des nouveaux usages pour adresser une audience globale.

Et cette métamorphose passe tout d’abord par la destruction d’emblèmes rédactionnels autoritaires, à commencer par l’édito : « Historiquement le magazine commençait avec un édito dans lequel la rédactrice en chef du haut de sa tour d’ivoire lâchait son air du temps de façon unilatérale. Je considère que c’est aujourd’hui dépassé voire ringard de faire un édito un peu pontifiant, un peu docte. Je parle là d’une conviction personnelle. Nous proposons désormais une conversation qui démarre dès le début du journal. Elle est incarnée physiquement par la rédactrice en chef qui partage ses expériences, ses point de vues, ses coups de cœur, ses coups de gueule...  dans un esprit de confidence, de complicité. Une manière naturelle de faire valoir l’expertise du magazine ».

Pour continuer la conversation avec l’audience, Anne Desnos-Bré invite les personnes à partager avec elle sur le bog Mes DécObsessions et sur Instagram. Les autres points de contacts digitaux, également présents, sont portés par la marque Marie Claire Maison.

L’expression de cette proximité passe également par un changement de ton. Comme le confie la rédactrice en chef « nous ne pouvons plus parler à notre audience comme des sachants sans pour autant renier notre valeur ajoutée de journaliste. A l’heure où tout le monde a la perception de lui-même comme un expert, je me suis beaucoup interrogée sur le travail des blogueurs même s’ils ne sont pas tous à mettre dans le même panier. Beaucoup sont simplement des passeurs d’informations, en tant que journalistes nous la transformons, nous avons un point de vue, un savoir-faire, une culture… qui nous permettent de faire autre chose que de passer les infos cousues sur-mesure par les services de communication ».

Pour réadapter l’expérience de lecture aux usages actuels, la marque média s’est inspirée du digital. A commencer par le sens de lecture : « nous nous sommes rapprochés d’un mode de lecture qui se rapproche plus du scrolling que du feuilletage ». Cette lecture « verticale » qui entend sortir des codes « horizontaux » habituels est également agrémentée de formats courts. Comme confie la rédactrice en chef en prenant l’exemple des listes : «  nous sommes dans une société des listes : to do list, whish list, hit list... nous avons repris ces codes qui résonnent dans le quotidien de notre audience ». Titres sans chapeau, textes plus synthétiques et plus nombreux, alternances entre têtes d’affiche et nouveaux talents, entre journalistes et blogueurs… le magazine met tout en œuvre pour redonner du rythme au papier en créant une atmosphère « plus immédiate, divertissante et en rupture des conventions habituelles de la presse ». Dans cet univers papier très dynamique, une grande partie des longues formes d’articles sont attribuées au digital où « la souplesse est plus grande. Nous souhaitons multiplier les allers et retours en papier et sur le digital ».

 

Quand le meilleur des médias historiques rencontre l’esprit du digital cela donne une expérience réjouissante, inspirante et active pour notre plus grand plaisir.

 

A suivre…

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.