premium 1
premium 1 mobile
trump-simpsons

Les Simpson voient dans le futur

Le 5 sept. 2016

Les créateurs des Simpson avaient-ils une boule de cristal ? Un artiste révèle que 9 de leurs prédictions se sont avérées vraies.

 

Il y a des séries qui sont pop et les Simpson sont en tête en liste. En flairant les sujets qui vont rentrer (ou qui rentrent) dans la culture populaire, la série est devenue une vraie machine à insights, une fiction bien réelle de ce que notre société peut refléter de pire. Et tout cela commence par un art du personnage pour refléter l’époque.

Les personnages secondaires puisent régulièrement leur apparence comme leur caractère dans des figures connues : le redoutable directeur de l’usine, Charles Montgomery Burns, serait le remix de Rupert Murdoch, propriétaire de la Fox, et de John Rockefeller ; Aristotle Amadopolis, le propriétaire de la centrale nucléaire de Shelbyville s’inspire du magnat grec Aristote Onassis ; Rainier Wolfcastle, acteur bodybuildé au faible QI, est une caricature d’Arnold Schwarzenegger ; Krusty le Clown est un avatar de Rusty, clown interprété par Jim Allen que Matt Groening regardait quand il était enfant… Comme Frank Zappa dans ses textes, le père des Simpson s’ancre dans le réel pour construire sa satire du mode de vie américain.

La série surfe aussi sur les actualités : élections, cérémonies officielles, conflits armés, terrorisme, dérives de la politique et de la société de consommation… Matt Groening les brocarde tour à tour. Chaque épisode demandant huit mois de conception, la série ne peut pas toujours être aussi réactive que d’autres, comme South Park, mais elle a lancé cette pratique. Les scénaristes ont développé un format de veille qui leur permet de définir les sujets et les personnalités auxquels ils feront référence. La fiction ne recule pas face aux sujets polémiques. Les scénaristes ont fortement critiqué les arguments avancés par George W. Bush pour lancer la guerre en Irak ; Homer a célébré un mariage homosexuel et la Chine qui vient d’accepter la diffusion de la série refuse toutefois de passer l’épisode où Bart entrevoit une pancarte sur la place Tiananmen précisant que « rien ne s’est passé ici en 1989 »…

En 2016, c'est le travail de deux étudiants suisse (Emma Chapuis et Guillaume Pavia) qui a valorisé le flair de la série en listant 9 faits devenus réalité ou sur le point de le devenir dans le magazine « Secret Museum Of Mankind » (SMOM) : élection de Trump, 11 septembre…
Le flair de la série est également régulièrement valorisé lors de vidéos montages :
10 moments où les Simpson ont vu juste (english)
Un art prédictif travaillé par un processus de rédaction type que nous vous avons synthétisé ici.
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.