Les investissements publicitaires progressent pour la radio

 

 

Le 1er trimestre 2011 est positif pour le media Radio avec un C.A. en progression de +11,5%, soit 793,7 M€ de recettes publicitaires bruts . (Résultat à comparer avec un 1er trimestre 2010 à +6,3% vs 1er tri. 2009.) Pour Yacast, cette hausse est quasiment le double de celle obtenue au cours du 1er trimestre 2010 (+6,3% vs 1er tri. 2009).

Mensuellement,  une progression des recettes du media radio est notée plus fortement sur le mois de février avec +17%, contre +12% en janvier, puis une progression plus contenue en mars 2011 avec une variation de +8%.

 

En termes d’annonceurs actifs, les 5 stations généralistes voient le nombre d’annonceurs communicants sur leurs antennes reculer avec une baisse de -6,6% vs 1er tri. 2010. Les stations FM ne parviennent pas à augmenter le nombre d’annonceurs communicants sur leurs antennes : recul de -7,1% au cours du 1er tri. 2010 vs 1er tri. 2009.

Parmi les annonceurs réduisant leurs investissements, 8 sont dans le top 20 Radio. Yacast note par exemple les baisses de Carrefour Magasin (-6%), Intermarché (-2%), Renault     (-29%), … Ces reculs sont largement compensés par des hausses comme Leclerc (+19%), Auchan (+9%), Sarenza (+308%) ou encore Peugeot (+64%)...

 

Côté Régies Publicitaires, IP France prend la première place du podium à NRJ Global en termes de recettes publicitaires cumulées avec pour la 1ère un C.A. publicitaire de 201 M€ réalisés au cours du 1er trimestre 2011 (en hausse de +14,3%) et pour la 2e un C.A. publicitaire de 190,6 M€ (+7,9%). Lagardère Publicité est en 3e position et enregistre un C.A. de 152,4 M€ de recettes publicitaires (+10,6%).

 

Sur le podium sectoriel, la première place revient toujours à la distribution avec 220,1 M€ de recettes publicitaires (+5,5%), puis le transport avec 119,7 M€ (+16%) et les télécommunications avec 110,2 M€ (en forte progression de +64,8%).

 

Les radios généralistes enregistrent sur le 1er trimestre 2011 une progression en C.A. brut H.T. de +13,9% et 328,5 M€ de recettes publicitaires (avant négociations commerciales) et une bonne tenue tant en nombre de messages avec +11% qu’en durée publicitaire cumulée avec +10,5% (Pour rappel : hausse du C.A. publicitaire de +6,4% 1er tri.10 vs 09).

 

Dans le détail et en terme de C.A. brut, RTL est en tête et s’affiche en forte hausse (129,8 M€ et +17,8% vs 1er tri. 2010). RMC prend la seconde place du podium (92,3 M€ et +16,4% vs 1er tri. 2010), suivi en 3e position par Europe 1 (90,2 M€ et +9,3% vs 1er tri. 2010), France Inter est en 4e position (8,8 M€ et une forte baisse de -23% vs 1er tri. 2010), Sud Radio est 5e (7,4 M€ et +45,7% vs 1er tri. 2010).

Sur les indicateurs de volume et de durée publicitaire, mise à part France Inter (à la baisse), les 4 autres stations généralistes s’orientent toutes à la hausse.

 

 

Les radios FM affichent une évolution du C.A. brut H.T. de +9,9% et 465,2 M€ de recettes publicitaires (avant négociations commerciales), de +4,9% en volume et de +4,8% en durée publicitaire cumulée (Pour rappel : hausse du C.A. publicitaire de +6,2% 1er tri.10 vs 09).

La 1e place du podium des stations FM revient à NRJ avec une nette hausse de ses recettes publicitaires : +12,2% vs 1er tri. 2010, soit 89,9 M€ investis. Elle est quasiment à égalité avec le GIE Les Indés Radios qui réalise une forte progression de ses recettes publicitaires de +21,5% vs 1er tri. 2010, soit 89,7 M€ investis. Enfin Nostalgie occupe la 3e place avec 41 M€ investis et un recul de -4% vs 1er tri. 2010.

Au total, 3 stations FM sur 14 sont en baisse sur le trimestre (Nostalgie, Radio Classique et France Info).

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.