actu_29715_vignette_alaune

Le monde change ? Alors changeons !

Le 24 janv. 2016

Pour ouvrir l’année sur une note d’optimisme, L'ADN revue vous propose de découvrir ces marques qui s’engagent et s'alignent sur des valeurs sociales, environnementales, éthiques. L’esprit militant gagne du terrain. Ils veulent changer le monde… en mieux. Et c’est une excellente nouvelle et l’occasion pour tous de se réinventer.

Qu'on l'appelle de ses souhaits ou qu'on le redoute, l'esprit militant gagne du terrain et ne cesse plus de questionner les marques. Pour certaines, la chose est acquise et directement pluggé à leur ADN : Lush ou Ben & Jerry's construisent toutes leurs actions et leurs prises de parole sur des valeurs éthiques, écologiques et sociales. Et malgré leur croissance, elles œuvrent pour y rester fidèles. D'autres ne semblent pas avoir assimilé les nouvelles règles du jeu et en payent au prix fort. Nous décryptons ici le cas Volkswagen.

 

Les militants eux-mêmes ont muté. Motivés, connectés, agiles… ils maîtrisent tous les codes du numérique. Etudier leurs méthodes enseigne. Nous sommes allés à la rencontre de L214, le collectif qui a fait tomber les abattoirs d’Alès, du site change.org qui explique comment lancer votre mouvement, et de Srdja Popovic qui enseigne dans les plus grandes universités comment il a fait tomber un dictateur, seul, tout petit et sans armes.

 

Les médias lèvent aussi le ton. Ils reprennent le flambeau d’une parole plus engagée. Beaucoup d’innovations s'expriment sur tous les formats, et Johann Bihr de Reporters sans frontières nous parle de la résistance des médias face à la censure des gouvernements.

 

Les growth hackers quant à eux renouvellent le marketing digital. Leur quête ? La croissance ! Leurs méthodes ? Mettre un bon coup d’accélérateur à nos pratiques et tester, améliorer et automatiser ce qui fonctionne.

 

Quand à la réalité virtuelle, elle nous donne maintenant accès à une nouvelle forme d’empathie. Les expériences se multiplient, et parviennent même à soigner. Avec la plate-forme de The enemy, un Israélien et un Palestinien regardent le monde tel que le perçoit l'autre... et changent...

 

Poue retrouver le détail de nos dossiers, cliquer ici.
Pour recevoir votre exemplaire, cliquez ici.

 

 

 

 

 

Béatrice Sutter - Le 24 janv. 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.