habillage
premium1
habillage
actu_14331_vignette_alaune

Frédéric Raillard et Farid Mokart rentrent au capital de meltyNetwork

Le 29 avr. 2015

meltynetwork, le groupe média web vient de boucler une nouvelle levée de fonds pour un montant global de 3,6 millions d’euros auprès de Serena Capital et de cinq entrepreneurs.

Parmi les cinq entrepreneurs de renom qui investissent tous à titre personnel, on retrouve Marc Simoncini (Meetic, Sensee), Frédéric Raillard et Farid Mokart (Fred&Farid), Pierre Chappaz (Kelkoo, Wikio, Ebuzzing), déjà actionnaire de melty, ainsi qu’un spécialiste des médias, Nicolas Plisson.

Fondé en 2008, meltyNetwork a pour ambition, grâce à ces nouveaux actionnaires clés, de devenir, d'ici 2016, un groupe média global, c’est-à-dire un groupe à la fois international, et donc multiculturel, nativement multicanal et producteur de contenus, en développant son activité en France et en dupliquant son modèle à l’étranger.

Grâce à cette nouvelle levée de fonds, melty va créer de nouveaux magazines thématiques. Le groupe vient de lancer meltyCampus, qui sera doublé d’un magazine papier, consacré à l’actualité et aux bons plans étudiants, ainsi que meltyXtrem, un site dédié à l’actualité des sports extrêmes, qui verra le jour en octobre prochain. Par ailleurs, melty souhaite se renforcer dans la production de contenus. Aujourd’hui, le groupe conçoit déjà des web-émissions (Surf House, meltyLife), des programmes sur sa radio, la meltyRadio, comme le meltySummerMix, propose ses propres interviews en ligne et permet de suivre en live des événements sportifs comme le meltyEurosurf. melty entend produire encore plus de programmes, tous conçus en interne par ses équipes.
La levée de fonds permettra également à melty de doter de moyens supplémentaires sa régie intégrée dont la particularité est de concevoir, au-delà des formats traditionnels, ses propres supports publicitaires pour le compte des annonceurs ou d’adapter les créations des marques afin qu’elles soient en totale affinité avec les sites du groupe et leur lectorat.

L'ADN - Le 29 avr. 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.