bureaudeslegendes2

Cocorico : la France superstar de l’audiovisuel

Le 8 sept. 2016

La France a connu une augmentation record des ventes de ses programmes audiovisuels. Séries, documentaires… le made in France fait un carton historique.

Cette hausse de 6,8 % par rapport à l’an dernier représente plus de 164 millions d’euros, contre 154 millions en 2014, et atteint le plus haut niveau jamais observé avec une progression de 42,8 % sur dix ansf

Mathieu Béjot, délégué général de TVFI dans Le Monde

 

Ces chiffres dévoilés par le CNC cette semaine confirment la qualité grandissante des productions audiovisuelles françaises. 3 genres portent cette progression historique : les documentaires (+ 6 % à 37 millions d’euros), fictions (+ 6 % à 41 millions d’euros) et l’animation (+ 12 % à 50 millions d’euros).

Du côté fiction c’est Le Bureau Des Légendes qui règne au sommet du podium. Comme le souligne un article de Les Echos publié cette semaine, les deux premières saisons de la série ont rapporté 3 millions d'euros auprès de distributeurs étrangers. La troisième saison quant à elle  a déjà enregistré 700 000 euros de préachats, notamment par Amazon au Royaume-Uni pour son service Prime Vidéo. Soit 3,7 millions au total.

Bande annonce Le Bureau des Légendes

Car ce ne sont pas uniquement les chaînes historiques qui s’arrachent nos chères productions, mais également les plateformes de SVOD comme Netflix ou Amazon dont les ventes ont progressé de 10% par rapport à l’année dernière.

Et quand la France n’est pas derrière la caméra, elle est source d’inspiration comme c’est le cas dans La troisième saison de «Chef's Table», une série documentaire de Netflix nommée aux EMMYs… romançant la vie de chefs Français.

Chef’s Table : France / Bande-annonce Netflix
Pas peu fiers 🙂
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.