actu_19084_vignette

Canal+ lance une vingtaine de chaînes sur Youtube

Suite à la signature d'un accord, à compter du mois de décembre, les programmes gratuits des chaînes du Groupe Canal+ seront diffusés sur Youtube sur des chaînes dédiées.

Groland, Le Petit Journal, le Before, et d'autres émissions emblématiques de Canal+ , de D8, D17 ou i>Télé, auront leur chaîne dédiée sur YouTube à compter du mois  de décembre. C'est certainement la première fois que les choses vont dans ce sens pour un groupe audiovisuel français : à savoir créer des chaînes propres, non pas à la marque media, mais à ses programmes.

Il était depuis deux ans, tout à fait courant de retrouver des pages dédiées aux émissions phares des chaînes de télé sur les media sociaux tels que Facebook ou Twitter. Comme il était, tout à fait logique de retrouver les vidéos de la station France Inter sur une page dédiée sur Dailymotion.

Devant la profusion de contenus postés chaque jour, il est en effet plus souhaitable de faire briller ces rendez-vous pourvoyeur d’audience et d’offrir du coup: la préférence. Chaque internaute pourra donc s’abonner à la chaîne Youtube de son émission préférée. Cette nouvelle inédite, n’est que la suite de la stratégie initiée par le Groupe Canal+ avec la télévision de rattrapage, mais aussi avec le lancement avec Dailymotion de la chaîne au Canada par exemple, qui illustre une logique d’ouverture de ses contenus.

Une chose est sûre, les internautes sont de moins en moins devant la télé et Canal+ s’adapte.

Cet été, le groupe a investi dans la start-up Maker Studios, qui comptabilise près de 4,5 milliards de vidéos vues chaque mois et soutient la jeune création.  

Outre le lancement de son réseau multi-chaines, le Groupe Canal+ a annoncé la création de Canal Factory, qui offrira aux talents l’opportunité de développer l’audience de leur chaîne en bénéficiant d’un accompagnement de production et de promotion ou de créer des programmes inédits.

Canal Factory permettra par ailleurs, d’expérimenter divers formats courts et productions originales développés spécifiquement pour le web. L’occasion de faire émerger de nouveaux artistes tels que Martin et Jordi, découverts dans Têtes de Cannes, la web-série déjantée du festival de Cannes 2013, ou d’accompagner des talents déjà confirmés comme Baptiste Lorber, co-créateur de 10 minutes à Perdre ou encore El Diablo, l'auteur des Lascars, avec Les Kassos, sa nouvelle série d’animation.


premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.