habillage
premium1
actu_29963_vignette_alaune

A la Une, la playmate de Playboy porte un T-Shirt

Le 4 févr. 2016

En octobre dernier, Playboy annonçait abandonner les photos de nu, afin d’attirer un lectorat plus jeune. Le résultat est là, et c’est sûr que ça fout un coup de vieux… Ambiance Snapchat !

La jeunesse est connectée, digitalisée, en mode hashtags, emojis, selfies et Snapchat. Rien d’étonnant, en ce sens, que quand la marque annonce vouloir rajeunir son lectorat, Playboy s’empare du terrain.

La nouvelle couverture du magazine sexy surfe sur la tendance des réseaux sociaux, en ajoutant au cliché l’emblématique « bandeau » de Snapchat, smiley à l’appui. Pourquoi Snapchat plutôt qu’un autre ? Selon re/code, c’est l’âge des utilisateurs (18-24 ans) qui séduit autant les marketers.

Cette ode à l’application est incarnée par la star d’internet Sarah McDaniel, âgée de 22 ans, surtout connue grâce à ses posts sur Instagram et ses yeux vairons. Avant de lui en confier la responsabilité, Playboy a d’abord voulu s’assurer qu’elle maîtrisait le réseau à merveille… « Elle a démontré facilement qu’elle était un maître en la matière »

Si la nudité est désormais exclue du magazine, les clichés n’en restent pas moins intimes. Par ailleurs des mannequins nues sont présentes dans l’édition du mois de mars, mais se débrouillent pour cacher habilement ce qui ne doit pas être vu… On vous laisse en découvrir un peu plus ici

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.