premium 1
premium 1
un homme avec le torse tatoué d'un logo Apple

Apple drague les médias alors que Facebook les frustre

Le 13 mars 2018

Non, les GAFA ne se copient pas tous : la preuve, Apple rachète le « Netflix des magazines » seulement quelques mois après que Facebook annonce bouder les médias.

Les médias prennent de pleine face le changement d’algorithme de Facebook – qui, à force de soit-disant vouloir combattre les fake news et autres clickbaits impacte fortement leur trafic.

Qu’ils se réjouissent ! Un autre grand nom de la tech semble vouloir assurer leur protection : Apple a en effet fait l’acquisition de l’application Texture. Présentée comme « le Netflix des magazines », celle-ci donne accès à un grand nombre de titres de presse tels que Vogue, National Geographic ou encore Bloomberg, pour 9,99 dollars par mois.

Officiellement, Apple s’engage en faveur « du journalisme de qualité, des sources fiables » et veut permettre aux magazines de continuer à produire des articles « engageants ».

On aimerait y croire… Mais on se doute bien que la marque à la pomme y trouve son compte : le secteur de l’information n’a pas toujours été le point fort d’Apple mais semble intéresser de plus en plus les utilisateurs et utilisatrices… et les éditeurs. Apple News, l’agrégateur d’articles de la marque, lancé en 2015, apparaît comme une solution potentiellement capable de pallier le manque de trafic à gagner suite aux décisions de Facebook.

L’annonce intervient dans le cadre du SXSW. A l’occasion de son intervention, Eddy Cue, vice-président d’Apple en charge des services, a déclaré que l’entreprise était plus intéressée par produire son propre contenu plutôt que de faire de grosses acquisitions, à l’instar de Netflix ou Disney. On se doute qu’il parlait ici de vidéos, mais le rachat de Texture servirait-il à la marque à s’acculturer aux méthodes des médias avant de devenir elle-même éditrice d’infos ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.