premium 1
premium1
Poney nain
© AzmanJaka via Getty Images

Férus de généalogie, dingues de poney, pêcheurs en folie... Ces communautés que vous ne trouverez pas sur Facebook

Le 10 déc. 2018

Alors que Facebook perd chaque jour en crédibilité, d'autres réseaux sociaux archi-niches rassemblent des passionnés sur des thèmes parfois... surprenants. Nous en avons sélectionné cinq. 

Horsealot

Communauté mondiale exclusive inspirée par le lifestyle équestre

« Je peux pas, j'ai poney. » Et bien ne rigolez pas, ce n'est pas une excuse bidon. Lancé en 2015, Horsealot est le réseau social très chic des cavaliers. Les passionnés de sport équestre peuvent se poser des questions entre eux, partager leurs photos, leur expérience et suivre des professionnels. De quoi hennir de plaisir.

Tingles

Des sons ASMR pour dormir comme un bébé

Vous êtes fan d’ASMR, ces bruits qui provoquent des chatouilles cérébrales à celles et ceux qui y sont réceptifs ? Découvrez Tingles, l’appli qui regroupe les vidéos d’artistes ASMR, le tout sans publicité, contrairement à YouTube. En prime la possibilité pour les fans de financer leurs favoris.

Emprunte mon toutou

Réseau d’amoureux des chiens

Ce réseau social met en relation des « emprunteurs » désireux de s’occuper de toutous et des « maîtres ». D’un côté, les personnes frustrées de ne pouvoir avoir d’animal de compagnie profitent de câlins et de balades, de l’autre, les propriétaires occupés ou absents confient leur animal à quatre pattes à un amoureux des bêtes.

Fishbrain 

Le réseau qui a la pêche 

Fan de pêche à la truite ? Ne cherchez plus, Fishbrain rassemble les passionnés de la canne. Gros atout : les données des utilisateurs sont compilées afin d'aller dans les meilleurs spots. Bonne pioche. 

My Heritage

Arbre généalogique universel

Connaître son passé et ses ancêtres, ça peut être une curiosité, mais aussi une vraie passion. My Heritage met à disposition des milliards de données internationales (43 millions d’arbres généalogiques) mis à jour par des passionnés. Avec un peu de chance, il vous suffit de chercher un nom et hop, le passé est à vous. 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.