premium 1
premium 1
Lolita malgré moi

Les stars de YouTube ont toutes un point commun, et c'est au lycée que ça se passe

Le 23 oct. 2018

Ils ont atteint le statut de star alors qu'ils étaient encore sur les bancs de l'école. Pourtant, ils étaient loin d’être populaires au lycée. À se demander si être un « loser » pendant ses études n’est pas une condition nécessaire pour réussir dans le milieu de l’influence...

Pour devenir une star de la Toile, faut-il avoir été exclu des vedettes de la cours de récré ? Seuls devant leurs écrans, ils sont une poignée à avoir réussi le pari fou de vivre de leur passion : faire des vidéos sur Youtube. Si nous étions dans Beverly Hills, vous rêveriez d’être les amis de ces nouveaux Brandon et Brenda virtuels. 

Pourtant, ne vous y trompez pas, ces « cool kids », qui parlent à leurs milliers de followers comme à leurs amis, ont galéré à l’école. Concrètement, ils étaient loin de remporter l'unanimité auprès de leurs camarades, ou parfois même de leurs professeurs. Dans le meilleur des cas, ils se sentaient à l’écart. Dans le pire, ils ont été la cible de harcèlement. Mais plutôt que de subir, nombreux sont ceux qui ont décidé de parler à coeur ouvert et montrer que l'on peut se réaliser même lorsque l'on ne remporte pas l'adhésion de ses paires. 

Paillettes vs insultes

On se souvient d’Enjoy Phoenix, en 2014, dénonçant le harcèlement dont elle a été victime dans une longue vidéo de 32 minutes, visionnée plus de 3 millions de fois. Marie Lopez (son vrai nom) a été la première a témoigner face caméra des insultes, des commentaires désobligeants sur Facebook, des filles de son école. «À l’âge de 16 ans, j’ai été victime de harcèlement au lycée», a-t-elle expliqué. «J’ai commencé à faire des vidéos YouTube pour m’en sortir ». Alors que son succès sur les réseaux sociaux était en train de la hisser au rang d'influenceuse de premier ordre, la jeune vidéaste annonce qu'elle a vécu un véritable cauchemar. Repérée par le gouvernement, elle est devenu porte-parole contre le cyber-harcèlement. 

Changement d'école 

« Je détestais presque tout le monde dans mon lycée. » Dans une vidéo « Story Time » (c'est-à-dire une vidéo où l'on raconte un bout de vie), la youtubeuse Makeup Chic119, explique comment elle a préféré changer d'école plutôt que de continuer à subir les jugements permanents des autres élèves. 

Jane (son vrai nom) explique comment l’ambiance délétère de son lycée pesait sur ses résultats. « Je ne faisais rien de bon », résume-t-elle. « C’était critique sur critique. Et moi, c’était pas possible. Je m’étais renfermé dans mon univers. Je ne voulais pas ressembler à ça, ça me dégoûtait. » La jeune femme au 680k abonnés a donc préféré changer de lycée. Un changement qui lui a réussi puisqu'elle a réussi à décrocher ses diplômes. 

Norman fait rire, pour ne pas pleurer

Les filles ne sont pas les seuls à avoir été la cible de moqueries. Norman en a fait les frais. Celui qui est connu pour avoir été l'un des premiers à imposer le style « face cam' » depuis sa chambre n'a pas toujours rigolé. Loin de là. 

Après le décès de sa mère, il change d'école et atterrit au lycée Saint-Sulpice du 6ème arrondissement de Paris « pour l’option cinéma », se remémore-t-il dans une interview du monde. Sans être victime de harcèlement, il est loin d'être la coqueluche du lycée... Ce nouvel univers lui échappe complètement. « Venant de ma cambrousse, avec mes fringues d’ado, parmi les bourgeois en Dior, les filles qui sortaient avec des gars de 35 ans », il reste à l'écart, mais décide d'observer. 

De ce décalage est né l’humour. « Le jour où j’ai ouvert ma bouche, après deux mois d’analyse de la situation, c’était pour faire des blagues ». C’est aussi au lycée qu’il rencontrera Hugo Dessioux (devenu Hugo tout seul) qui venait du « 9-3». C’est ensemble qu’ils vont former la team Le Velcrou et commencer à faire des vidéos.

Gaspard G, Lola Dubini, Squeezie et d'autres se sont depuis engagés dans la lutte contre le harcèlement. 


Crédit photo 

Lolita malgré moi, M.G. Films Broadway Video Paramount Pictures

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.