habillage
premium1
premium1
Des touristes regardent l'horizon au bord d'une falaise
© egumeny via Getty Images

Ces lieux qu’Instagram a ruinés

Le 5 avr. 2019

Plages idylliques désertes, sommets enneigés immaculés, rues colorées… C’est officiel : dans la course au cliché parfait, Instagram a ruiné les plus jolis endroits de la planète !

Quand vous cherchez le hashtag « travel » dans Instagram, vous tombez sur 380 millions de résultats - à la louche. Sous vos yeux ébahis défilent des clichés idylliques, où posent des gens magnifiques. Toute la magie de ces photos réside dans l’impression que les instagrameurs qui les postent sont seuls au monde, et qu’ils partagent comme un secret leur petit coin de paradis. Dans un autre style, les offices de tourisme ont aussi flairé le bon filon et font la promotion d’attractions ou de restaurants sur des comptes dédiés, toujours avec des mises en scène qui font rêver.

Quand le voyage vire au cauchemar

Le problème, c’est qu’Instagram possède une influence énorme sur l’industrie du voyage et a tendance à déclencher de véritables « ruées touristiques ». Une simple photo peut déclencher la venue de centaines de milliers de personnes dans des lieux qui ne sont pas pensés pour les accueillir. Résultat des courses : les photos sur la plateforme se suivent et se ressemblent, tandis que les endroits tendance se transforment en usines à touristes infernales, avec les dégradations et la pollution qui vont avec.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Insta Repeat (@insta_repeat) le

L’autre penchant malsain de cette tendance se trouve aussi dans l’obsession de la photo parfaite. Comme le fait remarquer la journaliste et sociologue du tourisme Mariana Eberhard, les touristes sont plus intéressés par « l’ego trip » de leur photo, plutôt que par le voyage en lui-même. « Nous ne voyageons plus pour voir le monde, raconte-t-elle dans son post Medium. Nous voyageons pour que les autres puissent nous voir en train de le faire. » Entre exhibitionnisme et manque de respect, le résultat est parfois hallucinant. Il n’y a qu’à voir les touristes qui prennent des poses inspirées non loin des vestiges des camps de la mort d’Auschwitz Birkenau...

Si votre objectif premier quand vous partez en vacances n’est pas de tomber sur une horde d’instagrameurs en mal d’inspiration, nous avons dressé pour vous la carte des 11 lieux à éviter à tout prix. Bon voyage !

SOURCES :

POUR ALLER PLUS LOIN :

Instagram, ou l'éternel retour des diktats du bonheur

> « Belfie », « Drelfie », « Celfie » : les tendances qui mettent KO le selfie

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  • C'est bien la preuve que les gens n'ont aucune personnalité, aucune curiosité à trouver par eux même des sites insolites ou loin des tumultes... les followers sont débiles et les les "followés" des arnaques .
    pas de temps à regarder les paysages et s'en imprégner afin d'en garder des souvenirs réels , une prise de vue pour montrer au monde où l'on a été en quête uniquement de like et puis s'en va... c'est dramatique