habillage
premium1
premium1
un youtubeur blond dans sa maison fait la promo d'une arnaque
© YouTube

Comment les influenceurs arnaquent leurs followers

Le 21 janv. 2019

Proposer des cadeaux contre des likes ou du partage, c’est un peu le fonds de commerce des influenceurs. Mais certains d’entre eux dépassent carrément les limites et profitent de leur notoriété pour demander de l’argent ou vendre des produits à des prix gonflés. Voici les arnaques les plus courantes.

Le dropshipping 

C’est sans doute la technique la plus connue et la plus utilisée sur Instagram. L’idée de base consiste à vendre à ses abonnés un article soi-disant de luxe à un prix beaucoup plus abordable. Les influenceurs dirigent les internautes vers des sites de e-commerce avec un code de réduction exclusif. Mais alors que ces derniers pensent acheter une paire d’earPods ou une montre de luxe avec un rabais de 40%, ils commandent en fait un produit fabriqué et vendu sur des marketplaces chinoises comme AliExpress ou Wish. Votre montre de luxe à 70 euros n’en vaut en fait que 5 et non pas 250, comme l'avait indiqué l’influenceur. Une fois la vente effectuée, ce dernier reçoit sa commission. Cette technique, qui est légale, mais pas très éthique, peut coûter cher si elle est découverte par la communauté. Quand c’est le cas, c’est généralement le moment de sortir le pop-corn et d’assister aux vidéos d’excuses ou de déni des instagrameurs pris la main dans le sac.

 

Les lives de giveaway

On entre là dans une catégorie d’arnaque qui vise les internautes les plus jeunes. Certains influenceurs comme le YouTubeur CoD Forlan (banni de la plateforme en avril 2018) se livrent à des vidéos live de plusieurs heures durant lesquelles ils promettent de faire gagner des codes de cartes cadeaux. En échange, le YouTubeur assure le show en lisant à voix haute des commentaires envoyés par les internautes et surtout en appelant très souvent à faire des dons. Souvent, certains internautes semblent envoyer des dons de plusieurs centaines d’euros. Mais comme l’indique le roi des rats qui a enquêté sur ce type d’arnaque, la plupart des codes sont faux. Par ailleurs, ces YouTubeurs créent eux-mêmes de faux commentaires avec de fausses donations afin d’inciter le reste de la communauté à piquer la carte bleue des parents.

La boîte mystère et les tickets à gratter

Comme pour le dropshipping, cette pratique se situe plus du côté de la promotion non éthique que de l’arnaque illégale. Depuis quelques mois, plusieurs YouTubeurs américains, dont les très influents Jake Paul et Brian, réalisent des vidéos de type unboxing avec des boîtes mystère virtuelles. Ces dernières sont vendues par la marque MysteryBrand qui propose sur son site des boîtes contenant des cadeaux mystère allant de 3 à plus de 1 000 dollars. Considéré comme du pari en ligne, ce type d'offre ne garantit pas aux clients que la valeur de leur cadeau sera égale à la somme dépensée. Le tout est promu dans la joie et la bonne humeur à un public souvent mineur. On retrouve le même type de vidéos en France avec les tickets à gratter Challenge. Avec, des YouTubeurs achètent une pochette de jeux à gratter et y jouent en direct. L’objectif n’est pas vraiment de faire la promo de la Française des Jeux, mais plutôt d’attirer un maximum de viewers en leur promettant la moitié des gains. En échange, le public est fortement encouragé à liker et partager la vidéo sur tous les réseaux.

Vous avez gagné (insérer ici le dernier iPhone)

Voici la recette d’une technique vieille comme le monde. Prenez l’identité d’un Instagrameur connu et recopiez exactement son profil ou son fil d’actu. Attendez ensuite que de jeunes internautes se trompent et s’abonnent. Vous lui offrez un iPhone/carte cadeau PlayStation/handspinner… une fois la proie hameçonnée, ces faux comptes vous proposent d’appeler plusieurs fois et très rapidement un numéro surtaxé en échange de codes que vous pourrez, soi-disant, échanger contre le cadeau. L’arnaque a beau être ultra connue, ça ne l’empêche pas d’être omniprésente sur Instagram.

une capture d'ecran montrabt un message privé sur Instagram

une capture d'écran de message privé envoyé sur instagram

Côté solutions anti-arnaque, les plateformes sont malheureusement dépassées par le phénomène. Si YouTube a interdit d'organiser des jeux-concours depuis quelques années, il revient souvent aux internautes de signaler les abus et autres scams quand ils tombent dessus. De son côté le Ministère de l'Intérieur a annoncé il y a un an la mise en place de la plateforme de plainte THESEE, censée lutter contre les arnaques aux téléphones surtaxés. Pour le moment cette dernière n'est toujours pas en ligne. D'après Europol, ce type de fraude aurait rapporté près de 11 milliards d'euros en 2017. 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.