premium 1
actu_26648_vignette_alaune

The Big Bang Theory soutient les étudiants

Le 1 juin 2015

Bazinga ! La série à succès The Big Bang Theory offre une bourse éponyme à des étudiants de la prestigieuse université californienne, l’UCLA. Un coup de pouce pour des génies en herbe, mais sans le sou.

Acteurs de la série, membres de l’équipe et autres généreux donateurs ont décidé de venir en aide aux étudiants premier cycle en STEM  (Science, Technology, Engineering et Mathematics) à UCLA, qui n’ont pas les moyens d’assumer leurs frais universitaires. Actuellement, dans cette université de Los Angeles, 52% des étudiants bénéficient d’une bourse, de subventions ou d'autres aides, pour payer leurs études : sur ce nombre, 36% sont des étudiants de premier cycle. En cause : près d'un tiers des diplômés de l'UCLA ont des parents qui ne possèdent pas de diplôme des collèges ou d’universités et ne disposent que de faibles revenus.

Afin que tous aient leur chance de faire des études dans ce domaine, Chuck Lorre, co-créateur de The Big Bang Theory, via sa Fondation, Johnny Galecki (alias Leonard), Kaley Cuoco-Sweeting (Penny), Simon Helberg (Howard), Kunal Nayyar (Rajesh), Mayim Bialik (Amy) et Melissa Rauch (bernadette), les personnages principaux, Bill Prady et Steven Molaro, les producteurs exécutifs, Warner Bros et CBS ont fait des dons conséquent : la somme totale avoisine les 4 millions d’euros. Même Jim Parsons a participé à la cagnotte alors que Sheldon Cooper, son personnage un tantinet condescendant et tatillon, considère la technologie et l’ingénierie comme des sous-sciences, au même titre que la sociologie et la géologie.

Une aide précieuse délivrée par une sitcom hors-pair : celle-ci met en effet en vedettes des physiciens geek confrontés au monde réel. Et lorsqu’on parle du monde réel, certains fans seront peut-être étonnés d’apprendre que l’actrice Mayim Bialik est diplômée d’un doctorat en neuroscience à l’UCLA tout comme son personnage sans la série Amy Farrah Fowler. David Saltzberg, consultant en science de la série, est lui professeur de physique et d’astronomie à l’UCLA.

Sur l’année 2015-16, une vingtaine d’étudiants sera sélectionnée pour recevoir cette fameuse bourse The Big Bang Theory. Puis, chaque année, cinq étudiants supplémentaires seront sélectionnés.

« Nous avons tous reçu un cadeau avec 'The Big Bang Theory’, cette série est non seulement basée sur la communauté scientifique, mais cette dernière la soutient également. Ce don est pour nous l'occasion de rendre ce qui nous a été donné », a déclaré Chuck Lorre. « Dans cet esprit, notre famille Big Bang a apporté une contribution significative, et, ensemble, nous soutiendrons ces  futurs érudits, scientifiques et leaders ».

Cette initiative est la première du genre : jamais auparavant une série de télévision n’avait fait de donation pour des bourses étudiantes. Elle s’inscrit dans la campagne du centenaire de l’UCLA : pour son centième anniversaire, l’université prévoit en effet une levée de fonds de 4,2 milliards de dollars en 2019. Cet argent servira notamment à attirer dans ses rangs les meilleurs étudiants d’où qu’ils proviennent.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.