premium
premium
actu_32404_vignette

Des robes qui bougent en fonction des émotions

Le 17 juin 2016

Les robes « Can’t » et « Won’t » réagissent en fonction de l’expression du visage du spectateur et s’immobilisent quand le visage de ce dernier s’anime.

Le designer Ying Gao a créé deux robes interactives composées de tissus intégrant un système de détection du vivant et de reconnaissance faciale. Les robes « Neutralité » baptisées « Can’t » et « Won’t » s’animent en fonction de l’individu qui les contemple. Le mouvement des tissus qui rappellent ceux de la vie microbienne, se coordonne en fonction de capteurs incrustés dans la fibre qui détectent toute réaction émotionnelle. Ils activent le mouvement seulement si l’expression du visage du spectateur demeure totalement neutre et s’immobilisent lorsqu’une expression apparait.

« C’est à cette condition seule que se prolonge la "vie" du vêtement, son mouvement étant déjà amorcé avant l’apparition du visiteur : un appel à l’humilité en rupture de ton avec la société d’hyperexpressivité dans laquelle nous évoluons »

 

Retrouvez tous ses modèles ici !

neutralité : can't and won't. facial expression recognition system embedded clothing - ying gao from ying gao on Vimeo.

Anaïs Farrugia - Le 17 juin 2016
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.