bannière 2
premium 1
premium 1
un manoir hanté sur airbnb

Dans les lieux hantés d’Airbnb

Le 31 oct. 2017

On pourrait se dire que pour promouvoir ses services, Airbnb mettrait en avant des lieux paradisiaques. Halloween oblige, la plateforme préfère célébrer des destinations qui ont de quoi donner des sueurs froides.

Une fois n’est pas coutume, Airbnb nous met dans l’ambiance pour Halloween ! Après avoir offert aux internautes l’occasion de passer une nuit dans le château de Dracula ou dans les catacombes, la plateforme dresse une liste non exhaustive de lieux hantés, à louer ou à visiter.

Ainsi, à la Nouvelle-Orléans, l’une des chambres du Manoir Parks-Bowman abrite une petite fille morte depuis des années. A Gettysburg, il est possible de louer un hospice pour soldats (dont on entendrait encore les cris la nuit) transformé en cottage. En Italie, de loger dans un château dont l’une des tours aura été le dernier refuge d’une amoureuse éplorée. Enfin, à York, un appartement abriterait l’esprit d'un prof rongé par le remords.

un appartement hanté sur airbnb

En plus de pouvoir réserver ces charmantes demeures, les internautes peuvent désormais en lire les secrets dans les moindres détails. Adrienne Parks, qui a emménagé dans le Manoir Parks-Bowman en 2005, explique ainsi que la petite fantôme est plutôt inoffensive – voire désireuse d’aider les visiteurs. « L’un de mes amis qui me rendait visite faisait un affreux cauchemar, quand il a senti quelqu’un lui faire du bouche-à-bouche ». Du côté de l’hospice, les soldats qui ont souffert lors de la Guerre Civile ne sont pas apaisés : « Quand mes enfants étaient plus jeunes, l’un de mes enfants s’est réveillé à même le sol, enroulé dans une couverture, expliquant que des gens se tenaient autour de lui », se souvient Stephani Maitland. Enfin, le Château « Dal Pozzo » fut le triste témoin des amours brisées entre Barbara et le capitaine Matteo, qui finit par épouser une autre femme en France. A York, un professeur d’école tordu serait coincé dans l’appartement, tourmenté par la culpabilité : il aurait en effet caché les corps d’orphelins morts sous sa surveillance. Paranoïaque, il aurait sombré dans l’alcool afin de ne plus entendre les voix des enfants en question.

Par ailleurs, rappelons-le, Airbnb concurrence de plus en plus les agences de voyage. Logique, donc, de proposer en plus des logements des expériences à vivre sur place : nous découvrons ainsi un cimetière de Buenos Aires, qui en plus d’abriter quelques célébrités du coin, fut l’endroit où une jeune fille a été enterrée vivante par sa propre mère… Sympa.

Un cimetière hanté à Buenos Aires

Une opération qui a le mérite de sortir des promos traditionnelles : ici, pas d’événementiel, mais la preuve qu’Airbnb a l’offre pour répondre aux envies des amateurs de frissons.

 

La bonne nouvelle, c’est que chaque destination a recueilli des commentaires – preuve que les audacieux visiteurs sont sortis vivants de leur expérience…

Oserez-vous réserver ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.