actu_30304_vignette_alaune

Les marques dans le viseur des associations

L’UFC Que Choisir a analysé 185 produits cosmétiques et le bilan n’est pas positif, tandis que l’association L214 dénonce les conditions d’abattage dans une nouvelle vidéo choc…

Le 2 février était diffusée une nouvelle enquête de Cash Investigation, émission phare de l’investigation sur le service public. Elle dénonçait les produits chimiques présents dans les produits de grande consommation qui mettaient en danger nos enfants. Hier, c’était au tour de l’UFC Que Choisir d’épingler de nombreux produits cosmétiques  comprenant « des substances préoccupantes du fait de leur caractère toxique, allergisant, irritant ou perturbateur endocrinien ».

Sur les 185 produits analysés, 62 contiennent des allergènes, 101 des perturbateurs endocriniens, dont 44 sous la forme de méthoxycinnamate d’éthylhexyle, un filtre UV perturbant le fonctionnement œstrogénique et thyroïdien.

Et les marques nationales ne sont pas exclues malgré leur rôle présupposé  de repère garant d’un certain niveau de qualité.

Pire encore, de grandes marques affichant la mention « hypoallergénique » ont en réalité la présence de MIT  dans leur composition « un conservateur auquel des dermatologues ont décerné en 2013 la palme peu enviable de l’allergène de l’année ! » publie l’association de défense des consommateurs.

 

Et pour finir de nous alerter, c’est l’association L214, habituée des révélations chocs sur le traitement des animaux qui a publié des vidéos de  l'abattoir du Vigan dans le Gard pour montrer ce qu'endurent les animaux dans cet abattoir certifié bio… La vidéo introduite par Nili Hadida, chanteuse du groupe Lilly Wood and the Prick, est, comme toujours sanglante. Âmes sensibles s’abstenir.

 

 

Transparence ? Vous avez dit transparence ?

 

Pour tout savoir sur les techniques des associations et découvrir l'interview des membres de L214 vous pouvez commander le dernier numéro de la revue ici.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.