premium 1
premium 1 mobile
actu_25756_vignette_alaune

L'innovation n'est pas réservée aux ingénieurs

Le 1 avr. 2015

Selon une étude de PwC, les entreprises innovantes devraient croître de 60% au cours des cinq prochaines années. De toute évidence, l'innovation contribue à la croissance des revenus et un acteur doit être en première ligne dans cette démarche : l'équipe marketing. Une tribune signée Tips Tank.

Innovation : un terme qui peut faire peur aux marketeurs.

Malheureusement dans bien des cas, l’innovation reste un terme qui fait peur aux marketeurs. Parce que l’innovation peut être synonyme de risques et que le rôle du marketing consiste à réduire les risques pour accroitre les bénéfices de l’entreprise, ce sont 2 activités qui peuvent sembler antinomiques. Sans compter sur un autre facteur tout aussi important qui est un facteur humain. Nombre de directeurs marketing aujourd’hui ont appris l’art du marketing à une époque où le web était encore une nouveauté et où les outils à disposition étaient essentiellement concentrés sur de la communication de masse. A l’époque le but était « d’augmenter le top of mind », « de créer de la considération » ou encore « de susciter une intention d’achat ». L’innovation était alors plutôt synonyme de R&D, et le marketing aux enjeux business court terme assez éloignés de ce qu’il se passait dans les laboratoires de recherche. Ce temps là est désormais révolu car le digital et de nouvelles technologies, toujours plus accessibles, sont venus bouleverser durablement cet ordre des choses.

 

Considérer l’innovation digitale comme un outil pour augmenter la valeur apportée à ses clients.

Si la question est de savoir si les marketeurs doivent uniquement se concentrer sur l’innovation digitale, la réponse est non. Le rôle d’un marketeur est avant tout d’être à l’écoute du marché et de générer de la croissance pour l’entreprise. Mais l’innovation digitale, génératrice de croissance pour l’entreprise ne doit plus être laissée uniquement entre les mains des ingénieurs informatiques mais plutôt être considérée  par les équipes marketing comme un outil supplémentaire à leur disposition. Un outil capable de créer de nouvelles façons d’engager les consommateurs dans un monde qui change rapidement, et qui ne s’arrêtera certainement pas pour vous. Un outil polymorphe désormais accessible à tous quand on sait où chercher et capable de répondre à à peu près n’importe quelle problématique. Que cela passe par l’utilisation de technologies open source ou encore de faire alliance avec des start-up qui disposeront de LA bonne technologie, capable d’apporter un avantage concurrentiel certain.

 

Nous ne parlons donc pas de tenter d’inventer un nouveau produit technologique mais plutôt d’essayer d’augmenter la valeur que l’on apporte à ses clients en se servant de toutes les solutions qui sont déjà disponibles. Et si cette valeur ajoutée passe par de l’innovation, alors de s’y engager en réduisant les risques au maximum exactement comme dans le cas du lancement d’une nouvelle campagne de communication. L’innovation digitale n’a pas à être compliquée, complexe, longue et/ou couteuse. Adresser les points d’insatisfaction de ses clients grâce à un nouveau service, une nouvelle offre et utiliser la technologie comme booster peut être autant générateur de croissance que d’inventer « The next big thing ». 

 

Les marketeurs sont les yeux et les oreilles de l’entreprise sur son marché et auprès de ses clients

Le rôle central des marketeurs qui est de s’adresser aux consommateurs, d’écouter le marché et de raconter l’histoire de la société en fait un levier essentiel de l’innovation business dans l’entreprise. La capacité de détecter des insights (besoins consommateurs) de manière précoce leur permet de ne pas seulement participer aux discussions portant sur le processus d’innovation mais aussi d’être le garant des attentes consommateurs et du time to market.  Et dans certains cas, le marketing doit même prendre le leadership afin d’insuffler de nouvelles opportunités pour le futur de l’entreprise. N’y a-t-il pas pire pour un département marketing que de devoir tenter de vendre un produit développé dans le plus grand secret par une équipe d’ingénieurs et dont on sait d’avance qu’il ne répond que partiellement aux attentes des consommateurs ?

 

Pour conclure nous aimerions rappeler un fait marquant que beaucoup de personnes ont du oublié. Steeve Jobs n’était pas un ingénieur. Il n’a jamais écrit une seule ligne de code ni assemblé d’ordinateurs. Steeve Jobs était avant toute chose un manager et marketeur qui ne laissait pas l’innovation uniquement entre les mains des ingénieurs. Steeve Wozniak, ingénieur et co-fondateur d’Apple raconte à ce propos « L'étincelle, c'était de prendre la technologie d'aujourd'hui et d'en faire la technologie de demain […] Steve était toujours en train de pousser : "tu peux faire ceci ?", "tu peux faire ça ?", au-delà de ce que l'ingénieur savait faire, mais il était capable d'obtenir que l'ingénieur dise, "oui, je peux, je peux", et finalement c'était fait. »

 

Un exemple à suivre pour tous les marketeurs aujourd’hui. 

 

A propos des auteurs

 

Arnaud Sieux

Arnaud a co-fondé en 1998 l’agence digitale Chewing Com cédée par la suite à Aegis Group, donnant ainsi naissance à l’agence Isobar. Arnaud Sieux rejoint ensuite Nextedia (Lagardère Interactive), puis le groupe BBDO. C’est en 2011, qu’Arnaud prend la direction générale de Change Digital, qu’il quitte pour cofonder Tips tank.

 

Jean-Baptiste Herman

Après 15 ans passés dans des agences conseil en marketing client et digitales (MRM, Rapp, Draft), Jean-Baptiste Herman rejoint l’équipe dirigeante de Saatchi & Saatchi France avant de cofonder 5 ans plus tard Tips tank.

 

Shayane Grédoire

Planneur stratégique en marketing digital et média dans des agences telles que Proximity/BBDO et Vivaki Group, Shayane Grédoire est également co-fondateur de The Best Song, une start-up de recommandation musicale, sélectionnée pour Web Summit 2014.

 

Tips-Tank.Com

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.