habillage
premium 1
premium 2
google analytics

Tirer profit des avantages du SEO et du SEA 

L'ADN
Le 26 avr. 2017

Le SEO et SEA sont des stratégies de référencement efficaces, bien qu'opposées. En combinant les deux, les sites internet boostent leur positionnement. Une tribune signée Andréa Bensaid, Directeur de l’agence Eskimoz.

Antagonistes, SEO et SEA ? Depuis longtemps, les experts du référencement opposent ces deux leviers de croissance pour les sites web, le naturel d’un côté et le payant de l’autre. Or, pour obtenir les meilleures positions sur Google, ces deux méthodes sont redoutables d’efficacité. Les entreprises peuvent en effet tirer pleinement avantage de leurs bienfaits combinés. Voici comment.

SEA et SEO, la guerre des tranchées ?

Dans le référencement, deux méthodes ont fait leurs preuves : la méthode gratuite (le SEO) et la payante (le SEA). Pour autant, il n’existe pas de bonne ou de mauvaise méthode : il ne s’agit pas de choisir un camp ou l’autre, mais plutôt de pratiquer ces deux stratégies de référencement de façon complémentaire.

Le SEO et le SEA provoquent deux résultats distincts. Le SEA est bâtit grâce à des campagnes Adwords : on achète des mots-clés aux enchères, c’est-à-dire que le mot-clé a un coût par clic. Les résultats d’une stratégie de référencement payant sont quasi-immédiats : le site est rapidement positionné sur les mots-clés achetés, et ressort immédiatement dans les SERPs, à partir du moment où l’utilisateur a tapé ces requêtes dans son moteur de recherche.

Cependant, les résultats obtenus grâce au référencement payant (SEA) ne sont pas durables : les effets sont stoppés dès lors que la campagne prend fin. En somme, tant qu’une entreprise finance une campagne SEA sur des mots-clés choisis, elle peut être sûre d’être visible sur ces mots-clés dans les SERPs. Mais sur la durée, cette campagne n’est pas viable car l’entreprise est condamnée à payer pour que son site soit visible sur Google.

Le référencement naturel, donc gratuit, le SEO, se construit autour d’un contenu de qualité : le contenu textuel est roi aux yeux de Google. Aussi, un site riche en contenu, avec des pages internes du site parfaitement optimisées sur un mot-clé en particulier, sera parfaitement référencé. Le SEO est une stratégie à long terme : les résultats s’inscrivent dans la durée, mais en revanche ils ne sont pas immédiats, à la différence du SEA.

Par exemple, les utilisateurs interrogés sur leurs habitudes de navigation décrivent la même situation : ils sont désormais avertis que les résultats en première position ornés du fameux ruban vert sont des annonces payantes, et que les entreprises ont payé pour que ce résultat s’affiche en première position. Ils sont donc nombreux à faire défiler les résultats, - on estime d’ailleurs qu’ils sont 36,9% à opter pour cette pratique de navigation - et à cliquer sur les premiers résultats suivants, sans bandereau vert. Ces derniers sont issus du référencement naturel.

Avantages combinés des deux leviers de croissance

Si de nombreuses agences Adwords comme Eskimoz travaillent ces deux méthodes, c’est donc parce que SEO et SEA peuvent unir leurs forces pour proposer une combinaison d’avantages à l’entreprise dans l’optique d’optimiser sa visibilité.

L’intérêt de travailler ces deux stratégies de référencement s’illustre dans cet exemple : en travaillant une page interne d’un site et en l’optimisant sur un mot-clé, avec un contenu parfaitement lisible et en cohérence avec le produit/le service proposé par le site, on améliore le positionnement naturel. Mais également, on fait baisser le coût par clic de cette page dans le cadre de sa campagne de référencement payant. Le clic sera donc moins cher en fonction de la qualité et de la pertinence du contenu proposé sur le site.

En outre, en matière de popularité, les internautes se montrent sensiblement plus intéressés par une double visibilité : une marque qui se rend accessible par des liens payants et qui, en plus, est bien positionnée dans les liens organiques, transmet plus de confiance. Selon une étude menée par Mediative, on découvre ainsi que :

  • 9 % des internautes sont touchés par une stratégie SEA réussie
  • 26 % des internautes par une stratégie SEO réussie
  • Et 63 % par une stratégie qui combine les avantages des deux méthodes !

Vous hésitez encore à combiner SEO et SEA pour la visibilité de votre site web ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.