bannière 2
premium 1
premium 1 mobile
albert einstein

Oubliez le numérique ! Le cannabis est LE domaine qui recrute les grosses têtes

Le 5 juin 2018

C’est l’étonnant constat de Kolabtree, une plateforme qui met en relation les docteurs en sciences et les entreprises. Le commerce du cannabis explose !

« Nous avons constaté une croissance incroyable du nombre de projets portés sur le cannabis depuis l’année dernière. Il s’agit principalement de startups cherchant à créer des produits alimentaires ou de santé à base de CBD (cannabinoïde, ndlr) », explique Ashmita Das, CEO de Kolabtree.

Cette plateforme met en lien les organisations et entreprises avec des scientifiques en free-lance. Tous diplômés de grandes écoles (Oxford, Stanford, Yale), ils proposent leurs expertises en analyses de données, conseil scientifique, statistiques, design expérimental… autant de domaines qui ne sont pas limités à un seul secteur !

La légalisation du cannabis dans certains pays ouvre de nombreuses opportunités en termes de business : le cannabis se vend en box, des médias se spécialisent sur le sujet et des banques dédiées voient le jour. Résultat, le marché devrait continuer de croître pendant les prochaines années – certains, comme ReportsnReports, estiment même cette croissance à plus de 20% entre 2018 et 2022 !

Et parmi les profils les plus prisés par ces entreprises d'un genre nouveau, on retrouve les scientifiques – qui peuvent notamment aider à une meilleure formulation des produits à base de CBD. On retrouve ainsi l’exemple d’une startup basée à Denver qui a recruté via la plateforme un scientifique spécialisé dans le secteur agro-alimentaire pour élaborer toute une gamme de boissons. D’autres projets incluent le développement d’une barre protéinée au chanvre, de lait de chanvre, de thé au cannabis… Kolabtree partage aussi l’expérience de l’un de ses clients basé aux États-Unis qui a fait appel à un chercheur basé en Inde pour décrypter le génome d’un plan de cannabis.
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour