La chambre Five to Fitness des hôtels Hilton

Fitcation : les vacances se mettent au fitness

Le 27 mars 2018

A l’ère du quantified self et du healthy à tout prix, les hôtels et autres acteurs du tourisme vont devoir se doter d’une nouvelle mission : aider leurs clients à tenir le cap !

Les vacances changent de recette. Les traditionnelles détente, relaxation et farniente laissent place à l’exercice, à la nourriture saine et au bien-être. Les hôtels peuvent remiser au placard leur formule all-inclusive avec alcool à volonté : les touristes préfèrent l’option fitness !

PSFK identifie la tendance à l’occasion de son rapport dédié à l’industrie du voyage : les gens planifient de plus en plus leurs vacances autour de parcours favorisant le bien-être. Jack Ezon, président de l’agence de voyage Ovation Vacation insiste sur l’importance de proposer des séjours orientés sur la santé. « Les hôtels qui cherchent à se différencier sur le secteur, en plein essor, du bien-être nouent des partenariats. On commence à choisir sa destination en fonction de la nourriture et des options fitness proposées ».

Les Fitcations : les vacances sans relâchement

« Le phénomène des Fitcations a crû de 15% ces deux dernières années », explique celui qui constate le succès des bootcamps et autres programmes musclés.

L’hôtel Shangri-La de Toronto a ainsi fait appel aux équipes de Lululemon pour élaborer un programme de yoga sur-mesure ; le Park Hyatt de New York a collaboré avec le studio de méditation MNDFL pour mettre au point une série de sessions guidées, et avec le Dr. Frank Lipman pour vendre ses produits nutritionnels ; le Mandarin Oriental et la clinique Mayo ont pensé un spa qui inclut des séances de thérapies…

Des entreprises se sont même spécialisées dans l’accompagnement des hôtels sur ce terrain : le groupe Odares, spécialisé dans la restauration, propose une formule healthy pour le petit-déjeuner avec plusieurs arguments de choix : c’est simple, tendance, mais surtout… c’est rentable.

La chambre d’hôtel du futur : plus sport que tech

À l’heure où certaines chaînes hôtelières rivalisent d’ingéniosité pour penser la chambre du futur comme un cocon de technologie, d’autres privilégient l’ambiance salle de sport. C’est le cas des hôtels Hilton et de leur chambre Five Feet to Fitness :
5 Feet 2 Fitness
Le dressing a laissé un peu de place aux haltères, et l’écran plat ne diffuse pas le dernier blockbuster mais plus de 200 séances de coaching. Le mini-bar aussi est peu conventionnel : oubliez les mignonnettes, il est rempli de breuvages tous plus hydratants les uns que les autres !

 

Les hôtels ne sont pas les seuls concernés

Les hôtels ne sont pas les seuls à embrasser la tendance : Air France a lancé son programme de méditation à bord, en partenariat avec l’application mind. Sur les vols long-courrier, la compagnie aérienne propose à ses clients et clientes – adultes mais aussi enfants - de profiter de séances de méditations guidées, composées de pistes audio et d’un univers vidéo.

Avec son projet Transpose, Airbus imagine l'avion du futur comme un hub où chaque personne pourra trouver son bonheur. Parmi les options proposées : cours de yoga, salle de sport et repas adaptés à tous les régimes !

Dans un autre style, Uber proposait en Afrique du Sud des massages à ses clients.

Dans son panorama concurrentiel, PSFK identifie d’ailleurs aussi bien les hôtels que les compagnies aériennes ou les services de location : « dans un marché où le physique et le numérique convergent, les entreprises doivent se transformer pour répondre aux besoins des consommateurs à chaque instant, à chaque endroit ».

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.