actu_24856_vignette

Les attributs du pouvoir, c'est fini !

Pour Stan Richards les privilèges accordés aux managers des grosses entreprises ne sont que source de problèmes. Son agence compte près de 1 000 salariés, et il a choisi d'en bannir tous les titres hiérarchiques, les primes, les gros bureaux... et les portes. Une vidéo réalisée par Elephant at Work.

Stan Richards, 81 ans, texan, fondateur de la plus grande agence de publicité indépendante des Etats-Unis est un révolutionnaire. Dans tous les sens du terme. A Dallas, il a engagé une lutte sans merci contre les privilèges accordés aux managers : bureaux spacieux, primes exclusives, places de parking. Pourquoi ? Parce qu'il est convaincu que ces privilèges nuisent à l'esprit d'une entreprise et créent des coupures irréversibles au sein d'une équipe de salariés. Conséquence : chez lui, tout le monde vit à égalité. Et d'après le patron, ce système lui a permis de conserver un esprit unique, celui d'une start-up où tout le monde se sent sur un pied d'égalité. Les jeunes talents de la pub, tout juste sortis des universités, viennent chez lui en priorité, convaincus qu'ils auront leurs chances. Et les managers plus âgés réapprennent eux... à manager différemment.

 

The Richards Group, les attributs de pouvoir, c'est fini from ELEPHANT on Vimeo.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.