actu_19730_vignette

IBM nous prédit un avenir en rose

Dans les 5 ans à venir, l’intelligence artificielle sera partout dans notre quotidien et transformera nos vies... en mieux. Des prédictions établies par IBM.

IBM, sous couvert des ‘IBM 5 in 5’, dévoile ses pronostics en matière d’innovation et ce, sur les cinq années à venir. Il apparait que, dans ce futur proche, l’intelligence artificielle tiendra une place prépondérante que ce soit dans l’éducation, l’expérience shopping, la médecine, la sécurité et la vie en ville. Des avancées liées à la croissance exponentielle de l’association du Cloud Computing, du Big Data, de l’analytique et des technologies apprenantes. Les machines seront ainsi capables d’apprendre, de raisonner et d’interagir avec l’homme pour faciliter son quotidien.

 

IBM a défini cinq technologies émergentes qui prendront sens dans les cinq années à venir:

Un enseignement personnalisé
Demain les enseignants seront équipés d’outils leur permettant de mieux appréhender leurs élèves et par conséquent de mieux les accompagner pendant leur scolarité et ce jusqu’à leur premier emploi. Un système rendu possible grâce à des données collectées en continu (résultats des examens, fréquentation des cours et comportement des étudiants sur les plateformes d’e-learning) et délivrées dans le Cloud : ces informations fournies permettront d’identifier précisément les élèves en difficulté et ceux qui nécessitent plus d’attention, et d’adapter un mode d’enseignement qui leur soit plus adapté.

 

 

Des magasins traditionnels plus ancrés dans le digital

Dans cinq ans, les magasins se transformeront en des lieux où chaque visiteur vivra des expériences personnalisées. Equipés de terminaux mobiles et grâce au Cloud et à la réalité augmentée, les vendeurs deviendront de véritables experts capables d’anticiper la plupart des envies et des besoins de chaque consommateur avec précision. Ils seront en mesure de leur offrir des expériences impossibles à reproduire dans le cadre d’une distribution en ligne. De plus, compte-tenu de leur proximité et de leurs nombreuses implantations, les magasins pourront offrir aux consommateurs, où qu’ils se trouvent, une grande variété d’options de retrait et de livraison. Une revanche du magasin traditionnel face à la montée du shopping en ligne.

 

 

Des traitements adaptés à l’ADN du patient

Dans cinq ans, les progrès dans l’analyse des gros volumes de données (Big Data) et l’essor des systèmes cognitifs dans le Cloud, de pair avec les percées dans le domaine de la génétique, pourraient aider les médecins à diagnostiquer un cancer avec une précision accrue et à créer des programmes de traitement de la maladie personnalisés. Des machines intelligentes sauront examiner à la fois l’intégralité du séquencement du génome du patient et de vastes bibliothèques de dossiers médicaux et de publications scientifiques. Elles pourront apprendre de ces données afin de fournir rapidement aux oncologues des indications précises et réalisables quant aux différentes possibilités de traitement. Avec le temps, des traitements parfaitement adaptés à l’ADN du patient seront proposés, puisque que les scientifiques ont pour la première fois séquencé le génome humain.

Un garde du corps digital au service de nos données personnelles

Dans cinq ans, chacun d’entre nous pourra avoir un garde du corps digital spécialement entraîné pour nous protéger ainsi que nos objets personnels, nous permettant ainsi de bénéficier d’un niveau de protection supplémentaire contre le vol d’identité. Les systèmes de sécurité assimileront des données contextuelles, situationnelles et historiques afin de vérifier l’identité d’une personne sur différents terminaux. En collectant les informations sur ses usagers, le garde du corps digital pourra distinguer les activités qui sont normales et raisonnables de celles qui ne le sont pas, pour ainsi agir en véritable conseiller si l’usager le souhaite.

 

 

 

 

Des villes au service des citoyens

Dans cinq ans, les données collectées auprès des citoyens permettront aux villes de mieux appréhender les besoins de chacun. Grâce aux mobiles et aux réseaux sociaux, les villes seront en mesure d’appréhender et d’analyser les besoins des habitants, leurs centres d’intérêts, leurs activités, leurs déplacements, afin de mieux les anticiper et y répondre de manière optimale. Ces types d’outils aideront également les dirigeants des villes à identifier les inquiétudes récurrentes ou les affaires urgentes, afin qu’ils puissent prendre les mesures nécessaires.

 

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.